Que retenir de l’actualité de la semaine qui s’achève ? Les menaces que fait peser le coronavirus chinois sur la chaîne logistique mondiale en électronique ? Il est à craindre qu’on n’ait pas fini d’en parler. Saluons plutôt l’inventivité de l’innovation tricolore : Wupatec, une start-up de Limoges, se rêve en leader des amplificateurs de puissance RF grâce à une technologie s’appuyant sur le GaN et protégée par 5 familles de brevets, qui permet de significativement réduire la consommation des futurs réseaux 5G. De leur côté, quatre grandes écoles d’ingénieur de l’Université de Lorraine développent projet le Urbanloop, un système de mobilité urbaine permettant de voyager dans une capsule individuelle d’un bout à l’autre d’une ville, sans correspondance et sans arrêt.

C’est officiel : la venue du Président de la République à Nersac marque le lancement d’une usine pilote de 200 M€ de fabrication de batteries pour véhicules électriques par Saft/PSA, avant la création d’une unité de production de volume dans la région Hauts-de-France. Atos, Capgemini, Orange et Thales s’allient avec l’Etat pour apporter les premiers soutiens au lancement d’un « Campus Cyber » ayant vocation à rassembler tous les acteurs clés de la cybersécurité. Thales revendique être la première société à atteindre le plus haut niveau de certification en sécurité logicielle mobile. Le fabricant strasbourgeois de serveurs hautes performances 2CRSi remporte un contrat de 25 M€. Capgemini a réussi son offre publique d’achat amicale sur Altran. Le Grenoblois IC’Alps obtient la certification EN 9100 pour les marchés de l’aéronautique, du spatial et de la défense, tandis qu’Elsys Design compte recruter 200 ingénieurs en 2020.

L’actualité internationale aura été dominée par l’Américain BorgWarner qui va racheter le Britannique Delphi Technologies pour former un équipementier automobile de plus de 14 milliards de dollars, en pointe sur le véhicule électrique et hybride. De son côté, Philips tire un trait sur le passé, en amorçant son retrait de l’électroménager pour se focaliser uniquement sur le médical et la santé/bien-être personnels. STMicroelectronics rejoint le conseil d’administration de l’Alliance Zigbee, tandis qu’Analog Devices et Hyundai Motor collaborent à la suppression des bruits dans l’automobile.

Numéro un mondial des équipements de lithographie, le Néerlandais ASML se joue de la conjoncture en tutoyant les 12 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2019. Notons d’ailleurs que les investissements repartent en machines américaines pour la fabrication des semiconducteurs pour SC. Xilinx se voit contraint de réduire son effectif de 7%. En distribution, les ventes trimestrielles de composants d’Avnet en Europe ont reculé de 2,9% en trois mois. Pour autant, cette année, 26 des 33 catégories de circuits intégrés définies par le WSTS devraient renouer avec la croissance, sur un marché qui devrait croître au total de 8% en 2020.

Enfin, les ventes de semiconducteurs avec fonctions d’intelligence artificielle devraient tripler pour atteindre 128,9 milliards de dollars en 2025.

Jeudi 30 janvier

Mercredi 29 janvier

Mardi 28 janvier

Lundi 27 janvier