A l’issue de l’offre publique d’achat, Capgemini détient 53,57% du capital et au moins 53,41% des droits de vote d’Altran, dépassant ainsi le seuil de succès de l’offre, fixé à 50,1% du capital social et des droits de vote. Le règlement-livraison de l’offre interviendra le 4 février 2020.

Paul Hermelin, p-dg du groupe Capgemini et Aiman Ezzat, prochain directeur général du groupe Capgemini à l’issue de l’assemblée générale de mai 2020, se félicitent : « Nous sommes satisfaits que le marché ait validé ce projet. Ensemble, Capgemini et Altran vont pouvoir offrir une combinaison unique d’expertises et devenir un leader mondial de « l’Intelligent Industry ». Nous sommes confiants quant aux étapes qu’il nous reste à franchir et sommes maintenant résolument tournés vers l’avenir ».  

De son côté, Dominique Cerutti, p-dg du groupe Altran, déclare : « Nous nous réjouissons du succès de l’offre et qu’une majorité d’actionnaires d’Altran aient choisi d’apporter leurs titres à l’offre de Capgemini. Cette nouvelle étape dans l’histoire d’Altran vient couronner la transformation de notre groupe et reflète la qualité et l’unicité de nos expertises et de nos modèles de services différenciés. Je tiens à exprimer ma plus profonde reconnaissance à nos 50 000 collaborateurs qui ont contribué à positionner Altran à un tel niveau d’excellence et qui sont restés engagés tous ces derniers mois ».

Capgemini confirme par ailleurs qu’il respectera l’ensemble des engagements relatifs à cette opération notamment : Capgemini ne prendra pas le contrôle d’Altran dans l’attente de la décision de la cour d’appel de Paris sur le recours formé par un actionnaire, qui doit intervenir d’ici fin mars 2020 et Capgemini, pour une durée d’au moins 18 mois, ne déposera pas une nouvelle offre et ne mettra pas en œuvre une fusion sur la base d’un prix par action Altran supérieur au prix de l’offre.

Altran est le leader mondial des services d’ingénierie et de R&D. Altran accompagne ses clients, du concept à l’industrialisation et intervient depuis plus de 35 ans auprès des grands acteurs de nombreux secteurs : automobile, aéronautique, spatial, défense & naval, rail, infrastructure & transport, industrie & biens de consommation, sciences de la vie, communications, semiconducteur & électronique, logiciel & internet, finance & secteur public. L’acquisition d’Aricent étend le portefeuille d’expertise du groupe dans les semiconducteurs, l’expérience numérique et l’innovation en matière de conception. Altran a généré 2,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018, avec près de 47 000 employés dans plus dans 30 pays.

Capgemini est un leader mondial du conseil, des services informatiques et de la transformation numérique. Le groupe, qui compte plus de 200 000 collaborateurs présents dans plus de 40 pays, a réalisé un chiffre d’affaires de 13,2 milliards d’euros en 2018.

Voir la présentation