Après l’éclairage, l’électronique grand public et les composants électroniques, Philips achève sa mue pour se recentrer sur le médical et la santé, en annonçant étudier toutes les options possibles pour son activité dans l’électroménager. Le groupe néerlandais va même plus loin, en décidant de loger dans une entité séparée cette activité qui a représenté un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros en 2019.

Philips entamera le processus de création d’une structure juridique distincte pour cette activité au sein du groupe, qui devrait être achevé dans 12 à 18 mois. L’activité électroménager de Philips est un leader mondial avec un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros en 2019 dans les appareils de cuisine, le café, les vêtements et les appareils ménagers.
 
« Nous avons considérablement amélioré la performance de l’activité appareils électroménagers au fil des ans, ce qui a apporté une contribution très importante à Philips, mais cette activité n’est pas un choix stratégique pour notre avenir en tant que leader des technologies de la santé », a déclaré Frans van Houten, p-dg de Philips. « Nous nous engageons à trouver la bonne solution pour que cette entreprise continue de prospérer et de croître au fil du temps, alors que nous nous développons et investissons dans nos activités liées à la santé des consommateurs et aux soins de santé professionnels. Nous nous engageons également à assurer une transition sans heurt de l’activité électroménager avec continuité pour nos employés, partenaires et clients », a ajouté Frans van Houten.

Dans le même temps, Philips va continuer d’investir dans ses activités de santé personnelle dans des domaines tels que les soins bucco-dentaires, les soins maternels et infantiles et les soins personnels, pour permettre aux gens de prendre le contrôle de leurs propres besoins en matière de santé et de bien-être, affirme le groupe batave.

Philips est l’un des principaux fournisseurs de solutions intégrées pour améliorer la santé des personnes et optimiser la productivité des prestataires de soins dans tout le continuum de la santé, des modes de vie sains et de la prévention au diagnostic, au traitement et aux soins à domicile. À la suite de l’externalisation de l’activité appareils électroménagers, les activités de santé personnelle de 3,5 milliards d’euros de Philips continueront de jouer un rôle important dans l’approche du continuum de santé intégré de l’entreprise grâce à des produits et solutions connectés pour soutenir la santé et le bien-être des personnes.

En 2019, Philips a réalisé un chiffre d’affaires de 19,48 milliards d’euros, en progression de 4,5% sur une base comparable et vise une croissance de 4% à 6% pour 2020. Son bénéfice net a représenté 1173 M€, contre 1097 M€ en 2018.

L’an passé, la division diagnostic et traitement a représenté 44% des ventes, à comparer à 24% pour les solutions de santé connectées et à 30% pour les appareils de soins de santé personnels.