Ford annonce son engagement à ce que d’ici la mi-2026, toute sa gamme de véhicules de tourisme en Europe soit à zéro émission, entièrement électrique ou hybride rechargeable, et soit entièrement électrique d’ici 2030.

De même, les deux tiers des ventes de véhicules utilitaires de Ford devront être entièrement électriques ou hybrides rechargeables d’ici 2030. La nouvelle intervient après que Ford a annoncé, au quatrième trimestre de 2020, un retour aux bénéfices en Europe et a annoncé qu’il investissait au moins 22 milliards de dollars dans le monde dans l’électrification jusqu’en 2025, soit près du double des plans d’investissement précédents de la société dans l’électrique.

Un nouvel investissement de 1 milliard de dollars va être consenti par le constructeur américain pour moderniser son usine d’assemblage de véhicules à Cologne, en Allemagne, l’un de ses plus grands centres de fabrication en Europe et le fer de lance de l’avancée de Ford vers un avenir entièrement électrique. L’investissement transformera les opérations d’assemblage de véhicules existantes en centre d’électrification pour la fabrication de véhicules électriques. Ford a également confirmé que son premier véhicule de tourisme entièrement électrique construit en Europe pour les clients européens sera produit dans l’usine à partir de 2023.

« Notre annonce aujourd’hui de transformer notre usine de Cologne, siège de nos opérations en Allemagne depuis 90 ans, est l’une des plus importantes que Ford ait faites depuis plus d’une génération. Il souligne notre engagement envers l’Europe et un avenir moderne avec les véhicules électriques au cœur de notre stratégie de croissance », a déclaré Stuart Rowley, président, Ford d’Europe.

Des détails supplémentaires sur le plan d’électrification de Ford et la transformation du site de Cologne seront dévoilés au cours des prochains mois.

Ford Europe est responsable de la production, de la vente et de l’entretien des véhicules de la marque Ford sur 50 marchés individuels et emploie environ 43 000 employés dans ses installations détenues à 100% et ses coentreprises consolidées et environ 58 000 personnes lorsque les activités non consolidées sont incluses. En Europe, Ford exploite 14 usines (10 installations en propriété exclusive et 4 installations de coentreprise). Les premières voitures Ford ont été expédiées en Europe en 1903 – la même année où Ford Motor Company a été fondée. La production européenne a commencé en 1911.