Sélectionner une page

Forte croissance pour Kalray en 2023, mais un peu en dessous des objectifs

Forte croissance pour Kalray en 2023, mais un peu en dessous des objectifs

Il y a deux façons de voir les choses pour le bilan de Kalray en 2023. Le verre à moitié plein : CA en forte hausse, perte d’Ebitda réduite de moitié. Le verre à moitié vide : CA inférieur aux attentes, objectif d’Ebitda à l’équilibre non atteint. Mais les perspectives pour 2024 sont prometteuses.

Après une année 2022 où son chiffre d’affaires avait été plus que décuplé, le Français Kalray, spécialiste des technologies matérielles et logicielles dédiées à la gestion et au traitement intensif des données du cloud au edge, annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 25,8 M€, soit une croissance de 57% par rapport à ses ventes de 2022 qui s’élevaient à 16,4 M€. Principalement portée par le marché du stockage, cette croissance, certes importante, reste un peu en deçà des attentes du groupe.

« Bien qu’inférieur à nos attentes en raison de l’attentisme de certains donneurs d’ordres et du décalage d’une commande significative d’un de nos plus gros clients, notre chiffre d’affaires 2023 confirme une très forte progression pour notre groupe et témoigne de la nouvelle dynamique de croissance engagée par Kalray depuis deux ans », souligne Éric Baissus, président du directoire de Kalray.

L’objectif de chiffre d’affaires de 30 M€ fixé par le groupe en septembre dernier n’a pu être atteint essentiellement à cause d’un report d’une commande d’envergure d’un montant d’environ 3 M€ dans le secteur des médias et du divertissement, largement perturbé tout au long de l’année par de longues négociations entre acteurs et studios ralentissant les décisions d’investissements de cette industrie, précise Kalray. Initialement programmée fin 2023, cette commande est attendue pour janvier. En conséquence, l’objectif initial d’Ebitda à l’équilibre en 2023 n’a pu être atteint non plus. La perte d’Ebitda, qui atteignait -2,7 M€ en 2022, a cependant été réduite de moitié l’an dernier.

© Kalray

Outre la forte croissance du chiffre d’affaires, Kalray met en avant un autre point positif en 2023. « L’autre point majeur de la période écoulée a été la validation de la phase de qualification de notre nouvelle carte dédiée à l’IA dans le cadre du « Jumbo contract », dans les délais prévus. Nous entrons désormais en phase opérationnelle avec ce client et avons déjà reçu une première commande pour plusieurs centaines de cartes fin 2023. Cela valide à la fois notre capacité à réaliser des projets complexes en temps et en heure, notre capacité à signer et conduire des contrats de grande envergure et, bien sûr, la pertinence de notre technologie et de notre offre en général », explique Éric Baissus.

Les tests réalisés au cours de la phase de qualification ont notamment permis de confirmer les gains de la solution de Kalray (d’un facteur 3 à 5) par rapport à la concurrence, ce qui représente une économie potentielle pour le client de plusieurs centaines de millions de dollars sur la vie du projet, selon le Français. À cet avantage coût/performance, s’ajoute la capacité des solutions de Kalray à combiner intelligence artificielle avec une grande diversité de traitements des données, ce que les alternatives traditionnelles, comme les GPU traditionnels ou les FPGA, supportent difficilement, selon le groupe.

Avec cette étape franchie, Kalray entre désormais dans la phase opérationnelle avec le lancement de la production en présérie pour ce client, ce qui se traduira par des premières commandes de plusieurs centaines de cartes. Une première commande a déjà été reçue fin 2023 pour un montant de plus d’1 M$ correspondant à la réalisation de plusieurs centaines de cartes. La troisième étape de ce projet sera la production en volume, qui devrait représenter des commandes de plusieurs milliers de cartes par an, soit des revenus de plusieurs dizaines de millions d’euros par an, sur une période devant s’étendre sur 5 ans minimum et qui devrait débuter à partir de 2025, précise le groupe.

Une année 2024 prometteuse

De quoi aborder l’avenir sereinement. « Nous abordons l’année 2024 avec confiance pour une croissance toujours forte, portée par la montée en puissance progressive de nos partenariats stratégiques et le lancement de nouveaux produits qui devraient en particulier bénéficier de la demande toujours plus dynamique autour de l’IA et du traitement de données intensif », assure Éric Baissus.

Pour 2024, Kalray s’attend à une croissance similaire à celle de 2023. Le groupe a récemment annoncé un partenariat structurant de distribution et de revente avec JB&A, distributeur de solutions technologiques en Amérique du Nord. Avec cet accord, Kalray entend accélérer le déploiement commercial de son offre aux États-Unis, un marché actif et prometteur pour le groupe. Cet accord vient en complément de l’accord avec Dell Technologies, dont la montée en puissance devrait se confirmer en 2024.

Kalray lancera également cette année deux nouveaux produits : une nouvelle solution de stockage rapide basée sur son processeur DPU (Data Processing Unit), la NG-Box, intégrée au serveur rack Dell PowerEdge R750 dédié au stockage intensif, en particulier pour l’IA et le marché du traitement de données intensif ; une nouvelle carte TC4, intégrant 4 de ses processeurs de dernière génération Coolidge2, alternative aux cartes GPU du marché, validée dans le cadre du « jumbo contract » et dont la disponibilité va s’élargir à d’autres clients au cours du premier semestre 2024.

Essaimage du CEA fondé en 2008, Kalray compte parmi ses investisseurs industriels et financiers Alliance Venture (Renault-Nissan-Mitsubishi), NXP Semiconductors, Bpifrance. L’offre de Kalray comprend des processeurs DPU brevetés, issus d’une technologie unique, des cartes d’accélération, ainsi que des solutions logicielles de stockage et de gestion des données.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This