Free franchit le cap du million d’abonnés Fibre, s’autoproclamant de 1er opérateur alternatif sur le FTTH en France. L’opérateur dispose de 10 millions de prises raccordables à la fibre optique, soit une augmentation de 50% de sa base raccordable en 2018.

2018 marque ainsi la réalisation d’un effort d’investissement important de Free dans la fibre. Free a intensifié sa présence en Fibre sur l’ensemble du territoire, y compris dans les zones les moins denses. Le groupe a ainsi signé plusieurs accords avec des opérateurs de Réseaux d’Initiative Publique (RIP) représentant environ 6,5 millions de prises Fibre.

En un an, Free a quasiment doublé son parc d’abonnés Fibre en recrutant plus de 420 000 nouveaux abonnés FTTH en 2018. Avec la Freebox Delta, les abonnés Fibre bénéficient désormais du meilleur débit FTTH existant grâce à la technologie Fibre 10 G. En fibre, la technologie 10G-EPON offre des débits maximum théoriques de 8 Gbit/s en réception et de 400 Mbit/s en émission sous réserve d’équipements compatibles.

Le groupe entend maintenir cette dynamique et confirme ses objectifs de recruter environ 500 000 abonnés Fibre par an et de disposer de 20 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2022.

Free, filiale du groupe Iliad, compte 20 millions d’abonnés (dont 6,5 millions d’abonnés haut débit et très haut débit et 13,5 millions d’abonnés mobiles au 30/09/2018). Le groupe est devenu le 4ème opérateur de réseau mobile en Italie où il s’est lancé le 29 mai 2018 sous la marque Iliad, et comptait plus de 2,23 millions d’abonnés au 30 septembre 2018.