Sélectionner une page

INCJ se désengage complètement de Renesas

INCJ se désengage complètement de Renesas

En cédant ses dernières actions Renesas, le fonds d’investissement soutenu par l’État japonais se désengage complètement du groupe nippon, après une transformation qu’INCJ estime réussie.

Mission accomplie. Tel est l’état d’esprit d’INCJ (Innovation Network Corporation of Japan), le fonds japonais public-privé qui vient de céder les dernières actions qu’il détenait encore dans Renesas.

« Dix années se sont écoulées depuis que nous avons investi dans Renesas pour soutenir sa croissance dans le secteur des semiconducteurs. Grâce à la mise en œuvre méthodique de réformes structurelles, Renesas s’est transformée en une entreprise capable de générer durablement des bénéfices, rappelle Toshiyuki Shiga, Pdg d’INCJ. En dix ans, Renesas a établi une forte présence dans l’industrie mondiale des semiconducteurs, grâce notamment à la réalisation constante d’acquisitions à grande échelle et d’intégrations post-fusion. Nous sommes impatients de voir Renesas exceller et poursuivre sa croissance grâce à une structure actionnariale diversifiée. »

Hidetoshi Shibata, président et CEO de Renesas – © Renesas

« INCJ a grandement contribué à jeter les bases de notre croissance et nous nous engageons désormais à accélérer notre prochaine phase de croissance, en aspirant à devenir le leader des solutions de semiconducteurs embarqués », a, pour sa part, indiqué Hidetoshi Shibata, président et CEO de Renesas (photo).

Une page se tourne, donc. En octobre 2013, Renesas avait été sauvé par INCJ, qui était entré à son capital à hauteur de 69,15 %, avec huit grands clients (Toyota Motor, Nissan Motor, Keihin, Denso, Canon, Nikon, Panasonic et Yaskawa Electric) à l’occasion d’une augmentation de capital de 150 milliards de yens.

Après la mise en œuvre de réformes structurelles d’ampleur, Renesas avait retrouvé une situation financière stabilisée dès 2016, date à partir de laquelle le groupe nippon entreprend une croissance externe d’ampleur, notamment avec les rachats d’Intersil en 2016, d’IDT en 2018 et de Dialog en 2021 à coups de milliards de dollars, qui renforcent Renesas en tant que fournisseur de solutions embarquées.

À partir de 2017, INCJ entreprend de vendre par étapes sa participation dans Renesas, réduisant sa part à 33,38% en 2018, à 7,38 % au 13 novembre 2023 et à zéro aujourd’hui.

Rappelons que Renesas Electronics est issu des activités semiconducteurs (hors mémoires) de Nec, Hitachi et Mitsubishi.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This