Sélectionner une page

Infineon, ST et NXP respectivement 12e, 14e et 16e fabricants mondiaux au 1er trimestre

Infineon, ST et NXP respectivement 12e, 14e et 16e fabricants mondiaux au 1er trimestre

Au premier trimestre, les 15 principaux fournisseurs de semiconducteurs ont enregistré une croissance de leurs ventes de 21%, à 101,9 milliards de dollars, selon le classement établi par IC Insights. Premier Européen, Infineon décroche d’une place au 12e rang mondial, tandis que STMicroelectronics conserve le 14e rang comme au 1er trimestre 2020. Le Néerlandais NXP se classe au 16e rang mondial.

Le classement mondial des 15 premiers fournisseurs mondiaux de semiconducteurs (circuits intégrés et composants OSD – optoélectroniques, capteurs et discrets) comprend huit fournisseurs dont le siège est aux États-Unis, deux en Corée du Sud, à Taïwan et en Europe, et un en Japon. Le classement comprend six entreprises fabless (Qualcomm, Broadcom, Nvidia, MediaTek, AMD et Apple) et un fondeur (TSMC). Si TSMC avait été retiré du classement, le Néerlandais NXP (2503 M$ de ventes au 1er trimestre) aurait été classé au 15e rang mondial.

Au total, la croissance de 21% des ventes cumulées des 15 plus grandes sociétés de semiconducteurs a été de 3 points supérieure à celle de l’ensemble du marché des puces (+18%), souligne IC Insights. Quatorze des 15 premières entreprises ont réalisé des ventes de semiconducteurs d’au moins 3,0 milliards de dollars au 1er trimestre. Il aura fallu près de 2,6 milliards de dollars de ventes trimestrielles pour figurer dans le Top15.

90% de croissance et plus pour MediaTek et AMD

Deux entreprises font leur entrée dans le top 15 : MediaTek et AMD, qui ont remplacé HiSilicon et Sony. HiSilicon, qui était classé 12e dans le top 15 des ventes au 1er trimestre 2020, est la division de conception de semiconducteurs du géant chinois des télécommunications Huawei, avec plus de 90% des ventes de la société à sa société mère. Cependant, les sanctions américaines contre Huawei/HiSilicon ont mis fin à sa capacité de faire fabriquer ses circuits intégrés chez son principal fondeur TSMC à partir du 4e trimestre 2020.

Les ventes trimestrielles d’AMD ont bondi de 93% en variation annuelle, le taux de croissance le plus élevé du Top15, qui a permis à l’Américain grimper de sept places dans le classement et de se hisser au 11e rang mondial. AMD ne compte pas en rester là et s’attend à ce que ses ventes pour l’année 2021 augmentent d’environ 50%. MediaTek a également affiché une incroyable progression d’une année à l’autre, avec une croissance de 90% par rapport au 1er trimestre 2020. Le Taïwanais a ainsi gagné six positions pour figurer à la 10e place du classement.

Fait intéressant, les quatre taux de croissance annuels les plus élevés enregistrés au 1er trimestre provenaient de fournisseurs sans usine (AMD, MediaTek, Qualcomm et Nvidia), chacun avec une croissance supérieure à 50%. Treize des 15 plus grandes sociétés de semiconducteurs ont enregistré une augmentation des ventes de plus de 10%, tandis qu’une seule société, Intel, a affiché une baisse. Hors Intel, les 14 fournisseurs restants du classement ont enregistré une croissance combinée de 29%.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This