Sélectionner une page

Inside Secure va se désengager des semiconducteurs

Inside Secure va se désengager des semiconducteurs

A l’occasion de la publication de ses résultats annuels, Inside Secure, spécialiste français des solutions de sécurité embarquées pour les appareils mobiles et connectés, annonce un plan stratégique ainsi qu’un projet de réorganisation de ses activités au niveau mondial. La PME d’Aix-en-Provence est ainsi entrée en négociations exclusives avec un repreneur potentiel en vue de la cession de son activité semiconducteurs, sur un périmètre correspondant essentiellement aux activités semiconducteurs centrées sur l’Internet des Objets, la lutte contre la contrefaçon et la protection des marques, le paiement EMV par carte à puce, et l’accès sécurisé.

Inside-250216Ce périmètre inclut les produits, la technologie, les contrats-clients, certains brevets et plus généralement les actifs relatifs au développement et à la commercialisation de circuits intégrés basés sur des microcontrôleurs à architecture sécurisée, ainsi qu’une équipe complète (R&D, ventes, marketing, support).

« Depuis ma prise de fonction à la tête d’Inside Secure en octobre 2015, j’ai pu conduire avec mon équipe une revue stratégique complète des activités de la société dans l’environnement concurrentiel actuel. Nous avons constaté que notre groupe n’a pas la dimension et l’assise financière suffisante pour développer notre activité dans les semiconducteurs de façon pérenne. En conséquence, nous avons pris la décision difficile de cesser de nous consacrer à cette activité. Enfin, nous avons également décidé de rationaliser notre organisation et notre base de coûts afin de mieux les adapter au niveau d’activité actuel », explique Amedeo d’Angelo, président du directoire d’Inside Secure.

En parallèle, Inside Secure travaille avec l’un de ses clients stratégiques au transfert, sous forme de licence, d’une ligne de produits semiconducteurs développés spécifiquement pour ce client et, à la reprise des ressources associées. Ces projets s’inscrivent dans le prolongement de l’accord de prestations de service liées à l’industrialisation des circuits intégrés et de gestion de la chaîne de production avec Presto Engineering, conclu en juin 2015.

Réduction de 15% des effectifs mondiaux

La société va également lancer un projet de restructuration. L’objectif étant d’adapter les ressources au futur périmètre du groupe, et d’atteindre puis de dépasser son point-mort opérationnel. Cette restructuration conduirait à la possible réduction des effectifs d’Inside Secure, en France et dans différents pays où la société est présente, à hauteur d’environ 15% des effectifs mondiaux actuels. Inside Secure estime le coût de la restructuration à environ 4 millions de dollars en 2016. A l’issue de cette réorganisation, le groupe vise une réduction de ses coûts opérationnels d’environ 4,6 millions de dollars sur une base annualisée.

Le désengagement d’Inside Secure des activités semiconducteurs permettrait de concentrer tous les moyens du groupe sur son activité cœur de sécurité logicielle, qui opère sur les marchés porteurs du paiement et de la banque mobile, ainsi que des technologies dédiées à la sécurité embarquée. « Nous sommes convaincus que les forces de l’entreprise et ses avantages compétitifs résident dans notre cœur de métier sur les logiciels et les éléments de propriété intellectuelle dédiés à la sécurité, qui répondent à la croissance rapide dans le paiement et la banque mobile et dans l’internet des objets, ainsi que dans le développement et le marketing de nos technologies différenciantes en matière de sécurité embarquée. Nous entendons nous déployer énergiquement sur ces marchés pour y renforcer notre leadership », poursuit le dirigeant.

Afin de renforcer sa flexibilité et sa solidité financière, soutenir le développement de ses activités dans le domaine des logiciels et des licences de technologie et répondre au mieux aux besoins de ses clients, la société a décidé de lancer prochainement deux augmentations de capital pour un montant total de l’ordre de 7 millions d’euros.

Pour 2015, Inside Secure publie un d’affaires consolidé de 70,1 millions de dollars (contre 125,4 M€ en 2014), pour une perte opérationnelle ajustée de 20,95 M€ (à comparer à un bénéfice de 8,12 M€ en 2014) et une perte nette de 19,87 M€.

Voir la présentation

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This