Intel a annoncé en fin de semaine dernière s’attendre à réaliser pour le premier trimestre un chiffre d’affaires de 12,8 milliards de dollars (+/- 300 M$), soit environ 1 milliard de dollars de moins que sa prévision initiale (13,7 milliards +/- 500 M$).

Le numéro un mondial des semiconducteurs justifie cette contre-performance par une demande moins forte que prévu émanant des petites et moyennes entreprises pour changer leurs parcs de PC de bureau sous Windows XP et par des conditions macroéconomiques et d’effets de change mois favorables, notamment en Europe.

Vers un recul de 4,9% du marché des PC en 2015

De son côté, le cabinet d’études IDC durcit sa prévision de baisse du marché des PC pour 2015, avançant désormais un recul de 4,9%, contre une estimation précédente de -3,3%.

293,1 millions de PC devraient ainsi être vendus cette année, un montant qui devrait s’étioler lentement pour tomber à 291,4 millions d’unités en 2019. En valeur, le marché des PC qui avait reculé de 0,8% en 2014, à 201 milliards de dollars, devrait chuter de 6,9% cette année et finir à 175 milliards de dollars en 2019.

PC-160115