Sélectionner une page

Intel engage 20 milliards de dollars dans deux fabs en Arizona

Intel engage 20 milliards de dollars dans deux fabs en Arizona

Vendredi, le p-dg d’Intel, Pat Gelsinger, a célébré le début de la construction a célébré le début de la construction de deux nouvelles usines de semiconducteurs en Arizona. Cette extension de capacité de 20 milliards de dollars portera l’investissement total d’Intel en Arizona à plus de 50 milliards de dollars depuis l’ouverture du site il y a plus de 40 ans.

Les deux nouvelles usines en Arizona répondront non seulement à la demande croissante de produits Intel, mais fourniront également une capacité pour les services de fonderie Intel (IFS). L’investissement s’inscrit également dans le cadre de la nouvelle politique industrielle des pouvoirs publics américains (*).

« Avec Intel Foundry Services, Intel ouvre en grand ses portes pour répondre aux besoins des clients de fonderie du monde entier, dont beaucoup recherchent un meilleur équilibre géographique dans la chaîne d’approvisionnement des semiconducteurs », a déclaré à cette occasion Randhir Thakur, président d’IFS.

Avec l’ajout des deux nouvelles usines – qui seront nommées Fab 52 et Fab 62 – le campus d’Ocotillo d’Intel abritera un total de six usines. Le nouvel investissement créera plus de 3000 emplois chez Intel, 3000 emplois dans la construction et soutiendra environ 15 000 emplois indirects supplémentaires dans la communauté locale. Lorsqu’elles seront pleinement opérationnelles en 2024, les nouvelles usines fabriqueront les technologies de processus les plus avancées d’Intel, y compris la technologie Intel 20A avec les innovations RibbonFET et PowerVia (voir document).

En mai 2021, Intel avait déjà annoncé un investissement supplémentaire de 3,5 milliards de dollars dans ses opérations d’assemblage et de test de semiconducteurs au Nouveau-Mexique.

Le p-dg d’Intel avait également déclaré début septembre à Munich, son intention de construire en Europe 8 fabs de 10 milliards de dollars au cours des dix prochaines années.

(*) En juin, le Sénat a adopté la loi bipartite américaine sur l’innovation et la concurrence, qui comprend un financement fédéral de 52 milliards de dollars pour les incitations nationales à la fabrication de semiconducteurs et les programmes de R&D autorisés dans la loi de 2021 sur l’autorisation de la défense nationale. De même, la National Science Foundation for the Future Act et le Department of Energy Science for the Future Act, adoptés par la Chambre, cherchent à promouvoir l’innovation et la compétitivité des États-Unis dans le domaine de la technologie en fournissant de nouveaux financements pour la R&D et la découverte scientifique. Selon une étude conjointe de la Semiconductor Industry Association et du Boston Consulting Group, 75% de la capacité mondiale est concentrée en Asie de l’Est. Dans le même temps, les entreprises américaines représentent 48% des ventes mondiales de puces, mais les usines basées aux États-Unis ne représentent que 12% de la fabrication mondiale de semi-conducteurs.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This