Sélectionner une page

Les investissements s’accélèrent à nouveau dans l’industrie des semiconducteurs

Les investissements s’accélèrent à nouveau dans l’industrie des semiconducteurs

Les investissements des fabricants de semiconducteurs en machines de production de front end devraient croître de 4,1% cette année, à 37,45 milliards de dollars, puis de 10,6% en 2017, à 41,42 milliards, selon SEMI. Alors que les dépenses d’équipements avaient reculé de 2% au premier semestre, elles devraient s’envoler de 18% dans la seconde moitié de l’année, soutient l’organisation professionnelle.

fab-080916Globalement, ces dépenses seront tirées par les futurs besoins des clients dans les produits mobiles (stockage SSD), l’automobile et l’IoT dont beaucoup d’applications réclameront des mémoires flash NAND 3D et des circuits logiques 10 nm/7 nm, commente SEMI.

Cette forte croissance dans la seconde moitié de l’année devrait être alimentée par les fondeurs (dépenses en hausse de 29%) et par les fabricants de mémoires (+21%) du fait de leurs investissements en mémoires flash NAND 3D. Globalement, les dépenses des fondeurs devraient progresser de 14% en 2016 et de 13% en 2017.

SEMI souligne que les investissements pour la production de mémoires flash NAND 3D (émanant de Samsung, Micron, Intel, SK Hynix, Toshiba/Western Digital, etc.) devraient s’envoler de 152% cette année, puis de 29% en 2017. Pour les mémoires Drams, en revanche, les investissements devraient chuter de 31% en 2016, avant un léger rebond de 2% en 2017.

Les investissements de production de semiconducteurs de puissance devraient croître de 25% cette année et de 16% en 2017. Ceux de circuits analogiques devraient reculer de 15% en 2016, avant un rebond de 20% en 2017. Quant aux microprocesseurs, les dépenses d’équipements devraient chuter de 20% cette année, avant un bond de 48% en 2017.

Derrière Taïwan, la Chine continentale devrait devenir le 2e pays en termes d’investissements en 2016, avec une progression de 64,4%, à 7,87 milliards. Un bond en avant lié aux investissements dans le pays des fabricants étrangers de mémoires flash NAND 3D et des fondeurs. Pour autant, SEMI souligne le poids croissant des fabricants nationaux. En 2017, la Chine devrait à nouveau rentrer dans le rang, la Corée du Sud retrouvant son rang de dauphin de Taïwan.

Notons qu’en Europe/Moyen-Orient, les dépenses d’investissement devraient plonger de 27,3%, à 1,53 milliard de dollars, avant de regagner 60% en 2017, principalement pour la montée en puissance d’unités de production en technologie 10 nm, avance l’organisation professionnelle.

semi-080916

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This