Nexperia, l’ancienne division de NXP cédée à JAC Capital en février 2017 puis passée sous contrôle de Wingtech Technology – un fabricant chinois d’équipements informatiques et de télécommunications – en décembre dernier, annonce le départ anticipé de son p-dg néerlandais, remplacé par Xuezheng Zhang (Wing), actuellement président du directoire de Nexperia.

En décembre 2019, Wingtech avait finalisé l’acquisition de 79,98% de Nexperia pour 3,8 milliards de dollars, soit la plus grande acquisition en semiconducteurs de l’histoire de la Chine.

Si le siège social du fabricant de composants discrets, de MOSFET et de circuits intégrés analogiques et logiques, reste aux Pays, la direction générale de Nexperia passe ainsi sous la coupe de la Chine.

Frans Scheper, CEO de Nexperia, a en effet décidé de prendre une retraite anticipée et de cesser d’exercer ses fonctions de p-dg et de membre du directoire de Nexperia à compter du 24 mars 2020. Frans Scheper sera conseiller auprès du président Xuezheng Zhang pendant un certain temps pour contribuer à assurer une transition sans accrocs et garantir la continuité.

Le directoire de Nexperia a exprimé sa profonde gratitude envers Frans Scheper pour ses réussites en tant que p-dg de Nexperia (et, antérieurement, lorsqu’il était directeur général de l’unité d’exploitation Produits standard de NXP Semiconductors). Sous son leadership, la société est devenue un chef de file indépendant, de classe mondiale, dans ses marchés, et a atteint un niveau record en matière de chiffre d’affaires et de rentabilité, affirme le groupe, sans donner de chiffres.

« Je suis fier de ce que Nexperia est devenue, et l’équipe me manquera. Dans le même temps, j’ai décidé de ne pas prolonger mon mandat de quatre ans. Le moment est venu pour que Wingtech prenne une décision quant au leadership futur de Nexperia », a déclaré Frans Scheper.

Nexperia est une société experte dans la production de grands volumes de composants discrets, MOSFET et GaN FET, et de circuits intégrés analogiques et logiques, qui répondent aux normes de l’industrie automobile. L’entreprise produit plus de 90 milliards de composants par an et emploie 11 000 personnes en Asie, en Europe et aux États-Unis.

Flanqué de Nexperia, Wingtech est un fabricant de produits télécoms et de semiconducteurs qui emploie plus de 9000 personnes en R&D et plus de 30 000 salariés dans ses usines. Délivrant chaque année plus de 100 millions d’appareils électroniques (téléphones portables, tablettes, ordinateurs portables, produits IoT et d’électronique automobile) et plus de 100 milliards de composants, Wingtech collabore avec les grandes marques mondiales de téléphones portables, de PC, d’IoT et d’électronique automobile. Sa filiale Wingtech Communications se présente comme le plus grand sous-traitant ODM en ce qui concerne la conception et la production de téléphones portables pour des marques tierces.