Sélectionner une page

La dernière génération des mémoires LPDDR5 vise au-delà des smartphones

La dernière génération des mémoires LPDDR5 vise au-delà des smartphones

Samsung a développé la dernière génération de mémoire Dram LPDDR5, 30% plus performante et 20% plus économe en énergie que la génération précédente. Au-delà des smartphones, le Coréen cible ici les applications de périphérie de réseau basées sur l’IA.

Déjà présente dans les smartphones haut de gamme, la mémoire Dram haute performance et basse consommation de type LPDDR5 a vu sa spécification mise à jour cet été par le Jedec – cette évolution porte le nom de LPDDR5X – afin d’aller au-delà des applications mobiles et des smartphones.

Si Micron et Samsung soutiennent le lancement de la LPDDR5X, c’est le Coréen qui a dégainé le premier en annonçant avoir développé la première Dram LPDDR5X 2 Go du marché, trois ans après la sortie de sa première mémoire LPDDR5.

« Notre mémoire LPDDR5X élargira l’utilisation de la mémoire haute performance et basse consommation au-delà des smartphones et apportera de nouvelles capacités aux applications de périphérie de réseau basées sur l’IA telles que les serveurs 5G et même l’automobile », précise SangJoon Hwang, vice-président de Samsung Electronics et responsable de l’équipe de conception des Dram.

En comparaison des mémoires LPDDR5 de génération précédente, le gain est de 30% en termes de débit de données brutes passant de 6400 Mbit/s à 8500 Mbit/s, alors que la consommation électrique est réduite de près de 20%, grâce à l’utilisation d’un procédé de fabrication en 14 nm. A partir de cette puce, il sera possible de réaliser des modules allant jusqu’à 64 Go.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This