La Direction générale de l’armement (DGA) a commandé à l’entreprise Survey Copter 22 mini-drones aériens destinés à la Marine nationale. Cette commande d’un montant de 19,7 millions d’euros, comprend l’acquisition des systèmes et de leur lot de rechanges. Les livraisons à la Marine nationale sont prévues entre 2021 et 2023.

Appelés système de mini-drones aériens embarqués pour la Marine (SMDM), ces drones de contact équiperont des patrouilleurs et des frégates. Ces drones, d’environ 16 kilos, propulsés par un moteur électrique, ont une autonomie de 3 heures et un rayon d’action de 50 kilomètres. Leur lancement s’effectue par catapulte et ils sont récupérés à bord automatiquement dans un filet en fin de vol. Leurs capteurs embarqués retransmettent en temps réel pendant le vol, de jour comme de nuit, les images et les données collectées.  Une campagne d’évaluation a été menée en 2019 par la Marine nationale.

Commande supplémentaire de 49 micro-drones NX70 pour l’armée de Terre

Par ailleurs, la DGA annonce avoir commandé, fin 2020, 49 micro-drones NX70 supplémentaires à la société Novadem. Ces 49 nouveaux drones seront livrés au cours du 1er semestre 2021. À ce jour, ce sont donc 143 drones NX70 et plus de 200 équipements et rechanges associés qui ont été commandés par le ministère des Armées depuis 2018 à Novadem, pour un montant total de plus de six millions d’euros.

Le micro-drone NX70 de Novadem contribue au renseignement de proximité des unités, permettant ainsi de renforcer leur protection rapprochée. Il pèse moins d’un kilo et dispose d’une capacité de résistance conséquente au vent, à la pluie et à la poussière, dans une gamme de température étendue. Il dispose de caméras, permettant une prise d’images haute définition, transmises de manière sécurisée, à plusieurs kilomètres de distance de l’opérateur.

Pour mémoire, la DGA a notifié en 2018 une première commande de 54 drones NX70 destinés aux forces terrestres, puis une deuxième de 40 drones fin 2019. Les drones de ces 2 commandes ont tous été livrés.