L’actualité aura été marquée cette semaine par la publication des nouveaux lauréats du volet (re)localisation du plan « France Relance » où le caractère stratégique de l’électronique est illustré par la présence des projets de Tronico, EMS Proto, Ion Beam Services, SRT Microcéramique, Zadient Technologies, ainsi qu’Alsatis, Thales Sixt GTS, Sequans Communications et Alcatel-Lucent International.

L’autre grand thème est bien-sûr la conjoncture : le marché européen de la distribution de semiconducteurs s’est redressé au 4e trimestre et aborde 2021 dans un contexte de pénurie. L’automobile et la 5G seront aux avant-postes d’une croissance de 7,7% attendue pour le marché des puces en 2021, selon IDC. Cinq fabricants concentrent 54% des capacités de production mondiales en semiconducteurs (les ténors des mémoires et le fondeur TSMC), tandis que du côté des achats de semiconducteurs, Apple et Samsung creusent l’écart.

En France, Thales et Airbus ont été choisis pour moderniser les moyens de guerre électronique de l’Armée française. Pour sa part, Thales Alenia Space va construire les 298 satellites de la constellation Lightspeed. Le gouvernement dévoile la promotion 2021 du French Tech Next40/120, les champions français de la tech et du numérique. Sigfox collabore avec Google Cloud pour tendre vers le « Massive IoT ». Bruno Le Maire salue la future usine de Lacroix Electronics, dans le cadre de France Relance. ITEN compte réduire d’un facteur 100 le coût de test de ses micro-batteries CMS, tandis que Drone Volt remporte un contrat d’au moins 275 drones. Le concepteur d’Asic IC’Alps rejoint le réseau de partenaires du fondeur X-FAB. Emitech renforce ses capacités de test des véhicules avec le rachat du centre technique de Vitesco.

A l’international, Renesas va racheter Dialog Semiconductor pour 4,9 milliards d’euros. Nexperia investit pour répondre à la demande en semiconducteurs de puissance et circuits GaN. Le Japonais Aroma Bit entame la phase de production de son capteur d’odeurs. Les ventes trimestrielles de composants d’Arrow ont progressé de 15% en Europe.

Le marché mondial des modules IoT cellulaires pourrait atteindre 780 millions d’unités en 2024.

Jeudi 11 février : 

Mercredi 10 février :

Mardi 9 février :

Lundi 8 février :