Sélectionner une page

La France et les Pays-Bas signent un pacte pour l’innovation et la croissance durable

La France et les Pays-Bas signent un pacte pour l’innovation et la croissance durable

A l’occasion de la visite d’Etat du président de la république aux Pays-Bas, les ministres français et néerlandais Roland Lescure (Industrie), Micky Adriaansens (Economie et Climat) et Liesje Schreinemacher (Commerce extérieur), ainsi que des représentants des fédérations d’entreprises françaises et néerlandaises (MEDEF et VNO-NCW), ont signé cette semaine un Pacte pour l’innovation et la croissance durable.

Ce Pacte a vocation à structurer et développer la coopération bilatérale et à trouver de nouvelles synergies entre nos écosystèmes économiques, industriels et de recherche.

Nos deux pays souhaitent renforcer la coopération public-privé autour de projets concrets, dans des domaines économiques clés pour la double transition numérique et durable et l’autonomie stratégique de l’Union européenne. Cela comprend : les technologies clés génériques (semiconducteurs, technologies quantiques, photonique), l’industrie durable (décarbonation des processus industriels, énergies renouvelables et bas-carbones, y compris le nucléaire et l’hydrogène, matières premières critiques et biosourcées, économie circulaire, stockage d’énergie décarbonée), l’agriculture et l’agro-alimentaire, ainsi que la mobilité durable.

La phase de mise en œuvre débutera rapidement, avec la mise en place d’un comité de pilotage, coprésidé par les partenaires néerlandais et français.

Le jour de la signature du pacte, plusieurs coopérations ont été annoncées ou confirmées. Notamment, la France et les Pays-Bas organiseront un séminaire et une mission de Grenoble à Brainport Eindhoven au second semestre 2023 concernant la conception et la production d’équipements pour les semiconducteurs. Cela permettra des échanges entre les entreprises, les instituts de recherche et les représentants des gouvernements.

Les organismes de recherche et de technologie CEA (FR) et TNO (NL) ont convenu aujourd’hui de renforcer leur coopération stratégique, en particulier dans le domaine de l’énergie, en signant un protocole d’accord. Ce protocole vise notamment à contribuer à la création d’une nouvelle industrie des panneaux solaires (photovoltaïque) en Europe et à renforcer les stratégies françaises et néerlandaises en matière d’hydrogène.

Les instituts de recherche CWI et INRIA ont signé un accord de coopération afin d’intensifier leur coopération dans les domaines de la cryptographie, de la santé numérique, de l’énergie, de l’interaction humaine, de l’apprentissage automatisé, de l’ingénierie quantique et de l’ingénierie logicielle.

Mener à bien les projets importants d’intérêt européen commun (PIIEC)

Les règles relatives aux aides d’État constituent un outil politique important pour remédier aux défaillances du marché et encourager la transition vers une économie à zéro émission nette et numérique, tout en renforçant l’autonomie stratégique et en conservant une économie ouverte et en préservant des conditions de concurrence équitables au sein du marché unique. La France et les Pays-Bas reconnaissent la contribution positive des projets importants d’intérêt européen commun (PIIEC) à la mise en place de chaînes de valeur résilientes, au niveau européen et national. À cette fin, ils sont déterminés à poursuivre leurs efforts pour améliorer et rationaliser l’utilisation de cet instrument par les entreprises et pour mener à bien les PIIEC auxquels ils travaillent actuellement conjointement, à savoir les projets portant sur l’hydrogène, la microélectronique et la connectivité, le cloud et la santé, qui sont essentiels à l’avenir de la stratégie industrielle européenne.

« Avec les entrepreneurs néerlandais et français, ainsi que les instituts de recherche, nous renforceront notre collaboration dans le développement de solutions innovantes liées aux semiconducteurs, à la quantique, aux matières premières critiques, à la mobilité durable et à l’infrastructure énergétique », a souligné Micky Adriaansens, ministre des affaires économiques et de la politique climatique.

« Les entreprises françaises et néerlandaises comptent parmi les précurseurs en matière d’innovation et de technologie durable. Par exemple, dans la conception et la production de puces et dans le domaine de l’énergie éolienne en mer et de l’hydrogène. Le Pacte France-Pays-Bas pour l’innovation et la croissance durable accélérera la coopération déjà solide entre les écosystèmes technologiques français et néerlandais », a ajouté Ingrid Thijssen, présidente de la VNO-NCW.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This