Sélectionner une page

La France renforce sa coopération dans l’électronique avec les Philippines

La France renforce sa coopération dans l’électronique avec les Philippines

Prélude au 75e anniversaire de l’établissement des relations bilatérales Philippines-France l’année prochaine, Acsiel et son homologue philippin Seipi ont signé hier des protocoles d’accord renforçant leur coopération initiée en 2018.

Le partenariat entre les deux organisations professionnelles a démarré en septembre 2018 grâce au soutien de l’Ambassade des Philippines à Paris et du Département du Commerce et de l’Industrie des Philippines (DTI), et a été formalisé lors de la réunion du Comité Economique Mixte Franco-Philippin, en présence du ministre des Affaires étrangères le 28 juin 2019 (voir notre article).

La coopération bilatérale vise à développer les échanges de biens et de services électroniques entre la France et les Philippines, à promouvoir les relations mondiales entre les PME des secteurs électroniques respectifs et à accroître les possibilités d’investissements industriels sur chaque territoire. Acsiel et Seipi ont commencé à entreprendre des activités conjointes telles que des visites d’usines, des conventions et des expositions. Malgré la pandémie en cours, les deux syndicats professionnels ont continué à organiser des réunions virtuelles régulières, échangé des informations sur l’industrie et lancé des projets d’université à université (U2U) et d’entreprise à entreprise (B2B) entre leurs entreprises membres et les universités.

Hier, le groupe CIF – Circuit Imprimé Français et le sous-traitant philippin Ionics EMS ont ainsi formalisé la signature d’un protocole d’accord B2B, tandis que des accords inter-universitaires ont été scellé entre l’Université de Lille et la Batangas State University, l’Université de Limoges avec la Mapua University et l’University of Perpetual Help System Dalta, cette dernière passant également un accord avec l’Insa de Lyon.

Les projets U2U se concentreront sur la collaboration dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et du développement et de l’expertise à travers des programmes d’échange de professeurs, de personnel et d’étudiants, des programmes universitaires et de formation conjoints, des collaborations de recherche et des activités d’échange culturel. Le partenariat B2B explorera les transactions commerciales entre les entreprises.

 

L’industrie philippine des semiconducteurs et de l’électronique est un moteur important de l’économie du pays et le plus grand contributeur au secteur manufacturier du pays. En 2020, les exportations de produits électroniques représentaient 39,7 milliards de dollars américains et emploient plus de 3 millions de travailleurs directs et indirects. En octobre 2021 depuis le début de l’année, les exportations cumulées de produits électroniques ont atteint 38 milliards de dollars américains, soit 61,2% du total des exportations philippines. L’association Seipi (Semiconductor & Electronics Industries in the Philippines) compte plus de 350 membres.

 

Acsiel Alliance Electronique, l’organisation professionnelle de l’industrie des composants électroniques, du test et mesure et des équipements et consommables pour l’industrie électronique, compte 120 adhérents qui représentent plus de 100 000 emplois directs et indirects, générant un chiffre d’affaires de plus de 6 milliards d’euros sur le territoire.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This