Sélectionner une page

La GSMA approuve la normalisation des trois technologies LPWA de l’IoT

La GSMA approuve la normalisation des trois technologies LPWA de l’IoT

La GSMA, association qui représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile, accueille favorablement la décision du Projet de partenariat pour la troisième génération (3GPP) visant à normaliser trois technologies LPWA (faible consommation et longue portée) dans le spectre faisant l’objet d’une licence, dans la Version 13. Les spécifications qui viennent d’être finalisées concernent le marché de l’Internet des objets et incluent une nouvelle technologie appelée IoT à bande étroite (NB-IoT), ainsi que des technologies évoluées préexistantes, EC-GSM-IoT et LTE MTC Cat-M1, qui couvriront tous les cas d’utilisation de la technologie LPWA, garantissant ainsi un choix aux consommateurs et contribuant au développement de l’Internet des objets.

« La GSMA a lancé la Mobile IoT Initiative, dans l’objectif spécifique d’aligner l’industrie mobile derrière les technologies LPWA courantes et complémentaires, dans le spectre faisant l’objet d’une licence, et nous sommes heureux de leur adoption, si rapide, par l’industrie et de leur ratification, désormais, par le 3GPP », a déclaré Alex Sinclair, directeur de la technologie à la GSMA. « Les opérateurs mobiles ont déjà lancé un certain nombre de projets pilotes à travers le globe, et cet accord sur des normes communes contribuera à accélérer le développement de solutions commerciales et à faire en sorte qu’elles soient commercialisées bien plus rapidement, offrant ainsi aux consommateurs un choix plus large ».

Les réseaux LPWA sont un domaine émergent de l’IoT, en pleine expansion, qui complète et élargit les réseaux étendus classiques utilisant les technologies cellulaires 2G, 3G et 4G. Ces nouvelles normes vont permettre aux opérateurs d’optimiser leur infrastructure existante de réseaux mobiles via une mise à niveau vers EC-GSM-IoT des réseaux 2G et vers LTE-MTC des réseaux LTE, tandis que l’IoT à bande étroite (NB-IoT) peut utiliser à la fois le spectre 2G et 4G pour offrir une performance sûre, fiable et robuste, souligne la GSMA.

La Mobile IoT Initiative de la GSMA est soutenue par 30 opérateurs mobiles, fabricants d’appareils, de semiconducteurs, de modules et d’infrastructure internationaux. Elle a aidé l’industrie à s’aligner sur des normes technologiques communes dans le spectre faisant l’objet d’une licence, pour le marché LPWA émergent. Les réseaux LPWA sont conçus pour les applications M2M ayant des débits de données faibles, nécessitant de longues autonomies de batterie et fonctionnant sans surveillance pendant de longues périodes, souvent sur des sites distants. Ils seront utilisés pour une large gamme d’applications comme le suivi des objets industriels, le contrôle de la sécurité, les compteurs d’eau et de gaz, les réseaux intelligents, le stationnement urbain, les distributeurs et l’éclairage urbain.

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier. Elle réunit près de 800 opérateurs et près de 300 sociétés appartenant à l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d’équipements, des fournisseurs de services Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes.

Plus d’informations sur la normalisation du NB-IoT par l’organisme 3GPP

Plus d’informations sur la Mobile IoT Initiative de la GSMA

GSMA-230616

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This