Sigfox, l’opérateur du réseau 0G dédié à l’Internet des objets (IoT), annonce le lancement de la deuxième édition française de sa Hacking House à Paris. Cette année les participants auront six mois pour développer leur projet et se verront offrir la possibilité d’intégrer l’incubateur Telecom ParisTech Entrepreneurs.

Pendant six mois, les étudiants de sept nationalités différentes viendront mettre leur apprentissage à l’épreuve pour donner vie à des projets reposant sur l’IoT et répondant à des problématiques aussi diverses que la prévention du vol de voitures ou la protection des oiseaux.

Les participants, divisés en quatre équipes, pourront développer leur projet au sein des locaux de Sigfox à Paris du 10 février au 7 août 2020. Ce nouveau format de 180 jours, au lieu de 90 lors de la première édition, leur permettra de créer un prototype fonctionnel et testé en conditions réelles sur le terrain. Durant toute cette période, les étudiants seront non seulement épaulés par des experts Sigfox, mais bénéficieront également, grâce à des intervenants extérieurs, d’un apprentissage de compétences entrepreneuriales afin d’avoir les clés pour un jour lancer leur produit ou même leur startup.

« Pour cette 6e édition nous avons souhaité ajouter de la valeur à notre programme en donnant aux participants le temps et les outils nécessaires pour livrer une solution IoT éprouvée qui remplira le cahier des charges remis au démarrage. Nous avons également un nouveau partenariat avec Telecom ParisTech Entrepreneurs, le premier incubateur d’entreprises numériques en France qui s’occupera du mentorat des start-up et entrepreneurs issus du programme Hacking House », explique Maxime Schacht, responsable de la Hacking House.

Au terme des 6 mois de travail sur les différents projets qui comprendront plusieurs phases d’échanges avec les partenaires, de réflexion conceptuelle, de prototypage et de test, les équipes présenteront leurs travaux à un jury composé d’investisseurs, de clients et d’experts. Ces derniers évalueront les projets en tenant compte des problématiques de production et l’existence de produits similaires sur le marché.

Les quatre projets sélectionnés cette année sont très divers et répondent à des problématiques variées mais précises, identifiées chez les clients de Sigfox :

  • Mesure d’audience et d’impact des panneaux publicitaires digitaux grâce à l’intelligence artificielle embarquée
  • Prévention contre le vol de voiture
  • Nichoir connecté pour favoriser la repopulation des oiseaux en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux
  • Gestion et optimisation des places de ports et anneaux d’amarrage pour les bateaux de plaisance

Microsoft et Amosense sont les sponsors de cette nouvelle édition de la Hacking House, qui recevra par ailleurs le soutien de partenaires technologiques comme Lite-On, Wisebatt et STMicroelectronics.

Actuellement, le réseau de Sigfox est disponible dans 70 pays et permet de couvrir 1 milliard de personnes.