Sélectionner une page

La pénurie mondiale de puces pourrait persister jusqu’au deuxième trimestre 2022

La pénurie mondiale de puces pourrait persister jusqu’au deuxième trimestre 2022

Selon Gartner, la pénurie de semiconducteurs perturbera gravement la chaîne d’approvisionnement et limitera la production de nombreux types d’équipements électroniques en 2021. Conséquence : les fondeurs augmentent les prix de leurs prestations et, à leur tour, leurs clients augmentent les prix de leurs puces.

Ainsi, la pénurie mondiale de semiconducteurs persistera jusqu’en 2021 avant que la chaîne d’approvisionnement ne revienne à des niveaux normaux d’ici le deuxième trimestre de 2022, souligne le cabinet d’études.

La pénurie de puces a commencé principalement avec des composants tels que les circuits de gestion de l’alimentation, les circuits de commande d’afficheurs et les microcontrôleurs, fabriqués chez les fondeurs en technologies matures sur tranches de 200 mm de diamètre, dans des usines dont l’offre est limitée. La pénurie s’est maintenant étendue à d’autres composants, et des contraintes de capacité de production et des pénuries sont apparues pour les substrats, les opérations de couture par fil (wire bonding), les composants passifs, les matériaux et les prestations de tests, qui font tous partie de la chaîne d’approvisionnement au-delà des usines de front-end. Ce sont autant des industries banalisées avec une flexibilité / capacité minimale pour investir de manière importante dans un court délai, souligne Gartner.

Dans la plupart de ces catégories, les pénuries devraient se faire sentir jusqu’au deuxième trimestre de 2022, tandis que les contraintes de capacité de production disponibles de substrats pourraient potentiellement s’étendre jusqu’au quatrième trimestre de 2022, avance le cabinet d’études.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This