Le sous-traitant Lacroix Electronics vient de clore la 1ère étape de l’étude de faisabilité lancée en novembre 2018 pour la construction d’une usine d’électronique du futur en France. Verdict : le transfert de l’actuelle usine de Montrevault-sur-Evre (Maine-et-Loire) vers une nouvelle unité industrielle du futur semble faisable d’un point de vue technico-économique.

Des partenaires de renom vont apporter leur pierre à l’édifice du projet Symbiose d’usine électronique du futur de Lacroix Group (voir notre article). Microsoft, Inventy et PTC vont ainsi intégrer leurs savoir-faire en intelligence artificielle (IA) autour du monitoring temps réel de production, de l’analyse prédictive et rectificative d’erreurs, ou encore du benchmark d’efficacité des lignes de production.

« Les solutions de Microsoft permettront d’analyser un nombre immense de données variables lors de la production des cartes électroniques, comme par exemple, la température, ou l’humidité. On pourra ainsi anticiper d’éventuelles erreurs avant qu’elles ne surviennent. Cela permettra de réajuster les paramètres de la ligne de production avant la fin de fabrication de la commande. Autre effet bénéfique de l’IA : les opérateurs pourront mieux anticiper la maintenance des machines », explique Emmanuel Thommerel, directeur des systèmes d’information (DSI) chez Lacroix Electronics.

Un appel aux entreprises, centres de R&D, institutionnels, écoles, start-up, à rejoindre le projet Symbiose

La confiance des premiers partenaires qui rejoignent le projet vient confirmer l’ambition de Symbiose. Lacroix Group lance donc un appel pour attirer d’autres partenaires. La création de cet écosystème industriel du futur est engagée, mais Lacroix Group souhaite s’entourer d’autres partenaires experts. L’industriel lance donc un appel à projet à toutes les entreprises, centres de recherches, écoles, institutionnels, start-up qui souhaiteraient s’intégrer dans cette usine électronique du futur, qui se veut en totale rupture d’un point de vue technologique, social et environnemental.

Plus d’informations sur le projet Symbiose

Lacroix Group est un équipementier technologique international, qui a pour ambition de mettre son excellence technique et industrielle au service d’un monde connecté et responsable. ETI familiale cotée, le groupe fournit des équipements connectés et sécurisés pour la gestion des infrastructures de la voirie intelligente (signalisation, gestion de trafic, éclairage public, V2X) à travers Lacroix City, et pour la gestion des infrastructures d’eau et d’énergie à travers Lacroix Sofrel. Lacroix Group développe et produit également les équipements électroniques embarqués et connectés de ses clients automobiles, domotiques, aéronautiques, de l’industrie ou de la santé à travers Lacroix Electronics.

Lacroix Group, dont le siège est à Saint Herblain, est présent en France, Allemagne, Pologne, Tunisie, Espagne et en Italie. Il réalise un chiffre d’affaires de 468 M€. Il est dirigé par Vincent Bedouin, détenu à 70% par des capitaux familiaux et 30% coté sur le compartiment C d’Euronext.