Sélectionner une page

Lancement de l’appel à projets pour produire en France 2 millions de voitures zéro émission et leurs composants

Lancement de l’appel à projets pour produire en France 2 millions de voitures zéro émission et leurs composants

Le gouvernement ambitionne, à travers France 2030, de produire en France, à l’horizon 2030, 2 millions de véhicules zéro émission et développer une mobilité sobre, souveraine et résiliente, pour lequel 3,6 milliards d’euros de moyens financiers sont prévus. Pour y parvenir, il lance l’appel à projets (AAP)  « Soutien aux projets d’investissements pour produire en France les véhicules routiers de demain et leurs composants », opéré par Bpifrance.

La filière automobile française fait face à des défis majeurs : la fin de la vente des véhicules thermiques programmée en 2035 accélère la mutation de cette industrie, dans un contexte marqué par une succession de crises. Pour réussir cette transformation fondamentale et en saisir les nouvelles opportunités, les pouvoirs publics veulent aider la filière à investir rapidement et massivement dans le véhicule de demain et ses composants stratégiques, ainsi que dans la diversification et la modernisation d’une partie de son tissu industriel.

Ce dispositif s’adresse à tous les acteurs du secteur et vise à amplifier les mesures déjà engagées pour soutenir la filière, en particulier le premier appel à projets destiné à la diversification des sous-traitants, lancé en 2022 dans le cadre de France 2030, et pour lequel 83 projets ont été sélectionnés, représentant plus de 307 millions d’euros d’investissements industriels, soutenus pour près de 91 millions d’euros par l’Etat. La performance environnementale des projets sera désormais un critère majeur de sélection.

Son objectif est d’avoir un effet incitatif majeur sur les efforts d’investissements et de développement de la filière automobile entre 2023 et 2026 pour :

  • Produire en France, à l’horizon 2030, au moins 2 millions de véhicules électriques par an ;
  • Maîtriser la conception et l’industrialisation des composants du véhicule de demain ;
  • Accélérer les investissements de modernisation et de diversification des sous-traitants et faire émerger un tissu industriel amont compétitif, décarboné, innovant, résilient, ancré dans les territoires et créateurs d’emplois d’avenir.

Ce dispositif vise à couvrir l’ensemble des besoins industriels de la filière et de ses acteurs – constructeurs, sous-traitants, acteurs émergents – et comporte cinq volets :

  • Développement et assemblage des véhicules de demain ;
  • Production des principaux composants et équipements du véhicule de demain ;
  • Production des infrastructures de recharge et d’avitaillement pour les véhicules électriques à batterie et à hydrogène ;
  • Diversification des sous-traitants automobile vers de nouveaux secteurs ;
  • Amélioration de la performance environnementale des procédés et sites de production (ex. projets de décarbonation, économie circulaire, etc.).

En 2023, les projets pourront être déposés lors de deux relèves : le 29 mars 2023 et le 15 mai 2023.

Le cahier des charges est disponible sur le site de Bpifrance 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This