Sélectionner une page

L’Autrichien AT&S affiche une insolente croissance de 34%

L’Autrichien AT&S affiche une insolente croissance de 34%

Pour son exercice 2021/22 clos fin mars, l’Autrichien AT&S, l’un des principaux fabricants mondiaux de circuits imprimés et de substrats ABF pour l’assemblage des circuits intégrés (technologie flip-chip), a réalisé un chiffre d’affaires record de 1,59 milliard d’euros, en hausse de 34% par rapport à l’exercice précédent (1188 M€). Sur sa lancée, AT&S vise de 2 milliards de CA pour l’exercice en cours et 3,5 milliards pour l’exercice 2025/2026.

AT&S n’en finit pas d’étonner. Corrigé des effets de change, son chiffre d’affaires annuel a progressé de 33%. Le principal moteur de cette hausse spectaculaire a été la capacité de production supplémentaire pour les substrats ABF de son usine de Chongqing, en Chine. En outre, le portefeuille d’applications plus large pour les appareils mobiles et les modules de cartes de circuits imprimés a également contribué à la croissance des revenus. Dans l’unité d’affaires AIM (Automobile, Industriel, Médical), les trois segments ont bénéficié de manière disproportionnée de l’environnement de marché dynamique, le segment Industriel enregistrant la plus forte croissance. Mais même le segment des circuits imprimés pour l’automobile a connu une augmentation de son chiffre d’affaires malgré la pénurie de semiconducteurs. Globalement, le bénéfice (EBITDA) du groupe a augmenté de 42%, passant de 246 millions d’euros à 349 millions d’euros. Ce bon résultat a été influencé positivement principalement par l’augmentation significative du chiffre d’affaires, qui a plus que compensé les effets liés aux coûts de démarrage des usines de Chongqing et Kulim, en Malaisie, ainsi que la hausse des coûts des matériaux, du transport et de l’énergie. Le bénéfice net de l’exercice a plus que doublé, passant de 47 millions d’euros l’année précédente à 103 millions d’euros.

Jusqu’à 1,25 milliard d’euros d’investissement au cours de l’exercice

Au cours de l’exercice 2022/23, AT&S continuera de se concentrer sur le démarrage des nouvelles capacités de production de l’usine III de Chongqing et de faire avancer son projet d’investissement à Kulim, en Malaisie, et l’extension du site de Leoben, en Autriche.

Des investissements prévus d’un montant de 100 millions d’euros du budget d’investissement pour l’exercice 2021/22 ont été reportés à l’exercice 2022/23. De plus, selon l’évolution du marché, les investissements liés aux exigences technologiques croissantes et aux installations de production supplémentaires sont estimés à environ 150 millions d’euros pour l’exercice en cours. Dans le cadre de ses projets stratégiques, AT&S prévoit également des investissements supplémentaires pouvant atteindre 1 milliard d’euros pour l’exercice 2022/23 en fonction de l’avancement des projets. En conséquence, le volume d’investissement prévu cette année pourrait s’élever à 1,25 milliard d’euros.

AT&S prévoit pour l’exercice un chiffre d’affaires d’environ 2 milliards d’euros. Compte tenu des effets de la montée en puissance des nouvelles capacités de production à Kulim, Leoben et Chongqing pour environ 75 millions d’euros, la marge d’EBITDA ajusté devrait se situer entre 23 et 26%. L’avancement de l’extension des capacités de production à Chongqing, en Chine, et à Kulim, en Malaisie, ainsi que l’extension du site de Leoben, en Autriche, reste positif malgré la situation économique et sanitaire mondiale difficile. Par conséquent, AT&S réaffirme son objectif d’un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros pour l’exercice 2025/26 et s’attend à une marge d’EBITDA comprise entre 27% et 32% à cette échéance.

« Dans un environnement de marché volatil, nous avons pu clôturer l’exercice avec des revenus et des bénéfices à un niveau record. Cette solide performance confirme une fois de plus notre stratégie de croissance et nous donne des raisons d’être optimistes quant au nouvel exercice. Nous prévoyons un chiffre d’affaires d’environ 2 milliards d’euros et une marge d’EBITDA comprise entre 23 et 26%. Le cours de la croissance se poursuivra également dans les années à venir : au cours de l’exercice 2025/26, nous générerons un chiffre d’affaires d’environ 3,5 milliards d’euros et augmenterons la marge EBITDA à 27% à 32% », commente  le p-dg d’AT&S Andreas Gerstenmayer.

Voir la présentation des résultats annuels d’AT&S

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This