Sélectionner une page

Les temps forts de la semaine

Les temps forts de la semaine

L’actualité de la semaine aura été marquée par le succès de Thales aux Etats-Unis, qui fournira ses radios tactiques à l’US Army. Le Français est l’un des deux fournisseurs auxquels l’armée américaine a attribué un contrat de 10 ans de type IDIQ (livraisons et quantités indéterminées) plafonné à 6 milliards de dollars. Par ailleurs, Thales réalise deux acquisitions européennes en cybersécurité pour 120 millions d’euros.

On retiendra encore dans l’actualité hexagonale la nomination de Frédérique Le Grevès à la présidence du CSF Electronique – comité stratégique de filière des industries électroniques. De son côté, le Toulousain Actia a finalisé la vente de son activité Contrôle Technique & Équipements de garage, tandis que la start-up SiPearl qui conçoit un microprocesseur haute performance et basse consommation destiné aux supercalculateurs exascale européens, a franchi le cap des 100 collaborateurs. Enfin, l’Institut de Recherche Technologique SystemX accélère sur la valorisation et le transfert technologique de ses actifs.

Côté conjoncture, alors que Future Horizons anticipe une chute de 23% du marché des semiconducteurs dès 2023, TSMC et Samsung relèvent au contraire les prix de leurs prestations de fonderie. Notons que les fabricants chinois ne contrôlent toujours pas plus de 6,6% de leur marché des semiconducteurs.

Côté politique industrielle, Ursula von der Leyen décline les 3 volets de l’European Chips Act, tandis que l’Europe et les Etats-Unis s’accordent pour éviter une course aux subventions en semiconducteurs lors lors de la deuxième réunion ministérielle du Conseil du commerce et des technologies (CCT) à Paris.

A l’international, Texas Instruments démarre le chantier de son projet de 4 fabs 300 mm au Texas. Le Britannique Arm engrange 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel. De son côté, le fabricant autrichien de circuits imprimés et substrats pour circuits intégrés AT&S affiche une croissance de 34%, à 1,59 milliard d’euros. Contrôlé par un groupe chinois, Nexperia, qui a son siège aux Pays-Bas, progresse de 49% pour dépasser les 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Le Japonais Renesas investit 700 M$ pour réhabiliter une fab à la production de semiconducteurs de puissance sur tranche de 300 mm. Enfin, le distributeur Arrow Electronics nomme Jörg Strughold président des composants pour la région EMEA.

A NE PAS MANQUER

Jeudi 19 mai :

Mercredi 18 mai :

Mardi 17 mai :

Lundi 16 mai :

PUBLI-REDACTIONNEL

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This