Sélectionner une page

TSMC et Samsung relèvent les prix de leurs prestations de fonderie

TSMC et Samsung relèvent les prix de leurs prestations de fonderie

Les fondeurs ne croient pas à un retournement du marché des semiconducteurs. Pour preuve, TSMC et Samsung continueraient d’augmenter leurs prix, en position de force par rapport à leurs clients faute de capacités de production suffisantes pour répondre à la demande.

Ainsi le Nikkei Asia croit savoir que TSMC a averti ses clients qu’il prévoyait d’augmenter les prix de ses prestations de fonderie, citant l’inflation, la hausse des coûts et ses propres plans d’expansion massifs pour aider à atténuer une pénurie mondiale d’approvisionnement. Rappelons que le 1er fondeur mondial a investi 9,38 milliards de dollars dans ses usines lors du 1er trimestre, et vise pour l’ensemble de 2022 entre 40 et 44 milliards de dépenses.

Le montant de la hausse des prix, qui entrerait en vigueur au début de 2023, s’échelonnerait selon les confidences des clients au quotidien asiatique de 5% à 8% pour différentes technologies de production matures et avancées, pour la fabrication de processeurs, circuits de connectivité, capteurs, microcontrôleurs et circuits intégrés de gestion de l’alimentation. En août dernier, TSMC, qui ne commente jamais sa politique de prix, aurait déjà annoncé à ses clients une augmentation de ses prix jusqu’à 20%.

De son côté, Bloomberg croit savoir que Samsung est en pourparlers avec ses clients de fonderie pour augmenter les prix de ses prestations d’environ 15% à 20% dès le deuxième semestre, afin de compenser la hausse des coûts des matériaux et de la logistique. De plus, le Coréen, comme les autres,  est confrontée à de multiples risques macroéconomiques tels que la guerre en Ukraine, les mesures de confinement en Chine, la hausse des taux d’intérêt et l’inflation. Samsung ne commente pas non plus sa politique de prix.

Certains estiment toutefois qu’en raison du ralentissement de la demande de produits tels que les smartphones et les PC, il pourrait être difficile pour les fondeurs d’imposer totalement la hausse de prix prévue. La hausse des coûts de production exerce une pression sur les fabricants de puces, mais au même moment la demande de smartphones et d’ordinateurs personnels a ralenti en raison des incertitudes du marché suscitées par l’inflation, la guerre en Ukraine et les confinements liés au Covid-19 en Chine. A suivre

Lire l’article de Nikkei Asia

Lire l’article de Bloomberg

 

Selon Counterpoint, TSMC pourrait augmenter ses investissements jusqu’à 44 milliards de dollars en 2022, pour un chiffre d’affaires qui grimperait à 67 milliards de dollars. Au 4e trimestre 2021, TSMC détenait 56% du marché de la fonderie, contre 15% pour Samsung, 8% pour UMC, 7% pour Globalfoundries et 6% pour SMIC.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This