Le groupe britannique discoverIE (anciennement Acal), concepteur, fabricant et fournisseur de produits électroniques sur mesure pour l’industrie, annonce l’acquisition de son compatriote Xi-Tech et de sa filiale Sens-Tech.

Spécialisé dans les modules de détection et d’acquisition de données pour applications de détection par rayons X et optiques, destinés aux marchés de la sécurité, des transports, du médical et de l’industrie, Sens-Tech a réalisé un chiffre d’affaires de 15,0 M£ (17,4 M€) pour l’exercice clos le 31 mars 2018, générant un bénéfice avant impôts de 4,4 M£.

Le montant de l’acquisition est de 58 M£ en numéraire, ainsi qu’un supplément potentiel pouvant atteindre 12,0 M£, payables sous réserve de la réalisation de certains objectifs de croissance des bénéfices d’ici trois ans.

Suite aux acquisitions de Hobart et de Positek en avril 2019, l’acquisition représente une étape supplémentaire dans la stratégie du groupe de créer de nouvelles opportunités de croissance sur ses marchés cibles, notamment le médical, les transports, l’industrie et la connectivité, avec une forte proportion de produits personnalisés pour des applications à long cycle de vie. Il étend également la présence internationale du groupe avec environ 70% des revenus acquis générés en Amérique du Nord et en Asie, augmentant de 2 points les revenus globaux de sa division Design & Manufacturing hors d’Europe, à 29%, sur une base pro forma. Sens-Tech génère en outre des marges opérationnelles supérieures à celles de la division D & M et de l’ensemble du groupe.

Parallèlement, discoverIE annonce un projet de placement d’actions visant à générer un produit brut d’environ 33 M£ qui servira notamment à son désendettement.

Le groupe discoverIE emploie environ 4300 personnes et réalise un chiffre d’affaires supérieur à 400 millions de livres sterling.