Sélectionner une page

Le fabricant de machines ITEC prend son autonomie au sein de Nexperia

Le fabricant de machines ITEC prend son autonomie au sein de Nexperia

ITEC, fabricant d’équipements pour le test et l’assemblage de semiconducteurs fondé en 1991 par Philips (aujourd’hui Nexperia), a annoncé son lancement en tant qu’entité indépendante distincte, mais faisant toujours partie du groupe Nexperia, fabricant néerlandais de semiconducteurs.

ITEC a été formé en 1991 en tant que division de Philips (plus tard NXP et Nexperia) pour fournir des équipements et systèmes de fabrication de semiconducteurs, RFID et miniLED. ITEC fournit les plates-formes d’assemblage, de test, d’inspection et de fabrication intelligente utilisant le Big Data et l’apprentissage automatique ciblant la fabrication en volume de semiconducteurs discrets petits signaux aux composants MOS de puissance. ITEC a son siège à Nijmegen, aux Pays-Bas, et dispose d’une chaîne d’approvisionnement et d’un bureau de support client à Hong Kong.

« ITEC est ancré dans la fabrication de semiconducteurs, combinant plus de 30 ans d’expertise en matière d’équipement de pointe et d’automatisation en tant que partenaire de Philips, NXP et Nexperia. Avec une base installée de plus de 2500 machines, ITEC s’engage à intégrer les dernières technologies et l’expertise des processus dans des solutions sur mesure qui redéfinissent la fabrication. Nous permettons à nos clients d’exceller en termes de qualité, de productivité et de durabilité avec le coût total de possession le plus bas », commente Marcel Vugts, directeur général d’ITEC.

Actuellement, ITEC propose diverses solutions pour la fabrication back-end de semiconducteurs :

  • Équipement d’assemblage ADAT pour le collage de puces et le tri de puces – actuellement l’équipement le plus rapide de ce type capable de traiter jusqu’à 20 puces par seconde, produisant 1,5 million de puces par système et par jour.
  • Plate-forme Parset qui permet le test des paramètres électriques des circuits petits signaux et des composants MOS de puissance à une vitesse allant jusqu’à 92 000 puces par heure.
  • Systèmes d’inspection par vision intelligente pour la fabrication de semiconducteurs utilisant des technologies d’apprentissage en profondeur.
  • Automatisation d’usine et fabrication intelligente – suite logicielle de contrôle d’équipement, combinant des fonctions de planification, d’optimisation, de traçabilité et d’analyse à l’aide de l’analyse « Big Data » et de l’apprentissage automatique pour permettre une production de type industrie 4.0 pour la fabrication de semiconducteurs en volume.

« Au cours de l’histoire d’ITEC, la production annuelle de semiconducteurs discrets sur nos équipements est passée de 4,5 milliards en 1991 à plus de 90 milliards d’unités en 2020. Avec la pénurie mondiale actuelle de semiconducteurs et l’allongement des délais de livraison, ITEC – désormais en tant qu’entreprise indépendante – est idéalement positionnée pour soutenir l’industrie en croissance exponentielle, redéfinissant le monde de la fabrication », avance Marcel Vugts.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This