Sélectionner une page

Le marché des semiconducteurs pourrait stopper son recul dès le 2e trimestre 2023

Le marché des semiconducteurs pourrait stopper son recul dès le 2e trimestre 2023

A l’appui de 60 ans d’histoire, IC Insights prévoit que l’industrie des semiconducteurs n’affichera pas quatre trimestres de baisse séquentielle des ventes de suite. Ainsi, après une chute des ventes de 9% au 3e trimestre par rapport au 2e trimestre 2022, IC Insights anticipe des reculs séquentiels respectifs de 8% et 3% pour les 4e trimestre 2022 et 1er trimestre 2023, avant un retour à la croissance de 3% au 2e trimestre 2023.

Au cours de ses 60 ans d’histoire, l’industrie des circuits intégrés a toujours eu un comportement cyclique. Si l’on remonte au milieu des années 1970, il n’y a pas eu de période où le marché des circuits intégrés a décliné pendant plus de trois trimestres de suite. Après une baisse de 9% du marché des circuits intégrés au 3e trimestre 2022 et en supposant que les marchés des circuits intégrés au 4e trimestre 2022 et au 1er trimestre 2023 enregistrent à nouveau un recul, la période de ces neuf mois marquerait la septième baisse du marché des circuits intégrés sur trois trimestres, souligne le cabinet d’études américain.

Étant donné que l’industrie des circuits intégrés n’a jamais enregistré de baisse séquentielle du marché des circuits intégrés sur quatre trimestres, les attentes sont élevées pour un retour à la croissance du marché des circuits intégrés à partir du 2e trimestre 2023, avance IC Insights. Alors que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine constitue une variable imprévisible pour les scénarios de croissance à court terme du marché des circuits intégrés, le 2e trimestre 2023 devrait à ce stade afficher une modeste augmentation de 3%. Cependant, même avec un rebond des ventes de circuits intégrés à partir du 2e trimestre 2023, le marché total des circuits intégrés ne devrait pas échapper à une chute de 6% l’année prochaine, anticipe le cabinet d’études américain.

L’illustration montre qu’il n’y a pas eu trois trimestres de baisse de suite sur le marché des circuits intégrés depuis le 4e trimestre 2018. De plus, la baisse de trois trimestres en 2001 a été la plus forte jamais enregistrée, avec trois reculs à deux chiffres, qui ont conduit à une baisse annuelle de 33%, la plus forte baisse annuelle du marché des circuits intégrés de l’histoire.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This