Sélectionner une page

Le marché européen des passifs a atteint un record de 5,4 milliards d’euros en 2021

Le marché européen des passifs a atteint un record de 5,4 milliards d’euros en 2021

En 2021, le marché européen des composants passifs a renoué avec la croissance, bondissant de 23,1% pour atteindre un record de 5,4 milliards d’euros, selon les statistiques de l’EPCIA (European Passive Components Industry Association). 2021 efface ainsi le trou d’air de 2020, première année de la pandémie de Covid-19 où les ventes de passifs avaient chuté de 13,9%, principalement en raison des confinements et des arrêts de production associés au deuxième trimestre 2020.

En 2020, tous les groupes de produits avaient enregistré une baisse des ventes : condensateurs (-17,8%), résistances (-15,6%), inductances (-4,6%) et filtres CEM (-7,6%).

Avec une part de 52% en 2021, les condensateurs ont constitué le plus grand groupe de produits sur le marché des composants passifs dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). Après la forte baisse de 17,8% en 2020, le marché européen des condensateurs s’est ainsi fortement redressé en 2021 pour atteindre près de 2,8 milliards d’euros, dépassant le précédent record de 2019.

Les inductances ont constitué le deuxième segment de produits en importance parmi les composants passifs sur le marché EMEA avec une part de 25% et un volume de 1,3 milliard d’euros en 2021. La baisse de 4,6% liée à la pandémie en 2020 avait été relativement modeste, suivie d’une reprise de 14,5% en 2021.

Les résistances ont représenté 20% du marché des composants passifs de la région EMEA en 2021. En 2020, les ventes de résistances avaient chuté de 15,6% pour atteindre 0,8 milliard d’euros. Poussé par une forte demande pour les pavés résistifs CMS (en hausse de 41,3% sur un an), le marché des résistances a atteint 1,1 milliard d’euros en 2021, dépassant le niveau de l’année 2019, mais encore inférieur au record 2018.

Comme tous les autres groupes de produits, le marché des filtres CEM a également enregistré une baisse significative en 2020, à savoir de 7,6% à 144 millions d’euros. Elle a été suivie d’une très forte croissance de 25,9% à 182 millions d’euros en 2021.

Le secteur automobile représente une bonne moitié du marché total des composants passifs dans la région EMEA et a été durement touché par la crise du Covid-19 en 2020, tout comme le marché industriel en tant que deuxième segment le plus important (environ un tiers de la consommation totale de passifs en Europe). Ces deux segments de marché se sont redressés de plus de 20% en 2021.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This