Sélectionner une page

Le marché français des semiconducteurs a reculé de 5,3% au troisième trimestre

Le marché français des semiconducteurs a reculé de 5,3% au troisième trimestre

Au troisième trimestre 2015, le marché français des semiconducteurs incluant les ventes aux OEMs et celles de la distribution, a reculé à 481,1 M€, soit une baisse de 5,3% par rapport au trimestre précédent et une progression de 7,8% par rapport au troisième trimestre 2014, selon les statistiques d’Acsiel. Au deuxième trimestre, le marché français avait déjà décroché de 3,8%, à 511,3 M€, par rapport à un fort premier trimestre (531,6 M€).

Acsiel-031215Sur les neuf premiers mois de l’année, le marché français affiche encore une légère croissance par rapport aux trois premiers trimestres de 2014. « La forte influence du dollar sur l’euro et le ralentissement de la croissance de la Chine sur cette deuxième partie de l’année viennent conforter les prévisions d’une croissance mondiale du marché des semiconducteurs atone voire en légère baisse (-1,5% environ) », commente l’organisation professionnelle.

Au troisième trimestre, la répartition des ventes en France entre les canaux de ventes directes aux OEMs et ventes de la distribution a été respectivement de 72,2% et de 27,8%, soit une ventilation quasi-identique désormais depuis plusieurs trimestres.

Lors du trimestre, toutes les lignes de produits ont vu leur part de marché diminuer légèrement hormis les circuits intégrés MOS Micro qui se placent toujours en tête (120,9 M€) et les circuits Digital MOS Logic (75,1 M€). Pour ce qui concerne plus particulièrement les semiconducteurs discrets, seule l’optoélectronique a pu augmenter sa part de marché (+1,1 point).

La répartition des ventes par segments de marché s’établit ainsi : l’automobile (139,5 M€), l’industriel /militaire-aéronautique (98,3 M€) et les puces pour encarteurs (84,1 M€).

Le marché de l’Industriel et principalement du Mil-Aero continue de croître grâce à des carnets de commandes fournis dans l’aviation civile mais aussi par les ventes en cours pour les hélicoptères, les satellites et les avions militaires entraînant dans leurs sillages les fabricants de composants électroniques, commente Acsiel.

Au troisième trimestre, le canal de vente que représente la distribution a atteint 134,8 M€ pour la France, affichant d’un trimestre sur l’autre une baisse de 6,9% et une progression de plus de 9% par rapport au troisième trimestre 2014.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This