Le groupe de sous-traitance Eolane a lancé en début d’année un plan stratégique pour les prochaines années intitulé « Alizées 2025 » visant à investir dans la modernisation des outils de production et appuyer l’innovation. Ce plan se décline sur l’ensemble des sites du groupe en France, précise le sous-traitant.

Dans le cadre du Plan France Relance, qui vise à soutenir des projets de relocalisation dans les secteurs stratégiques, le 9 avril dernier, le Conseil National de l’Industrie, a sélectionné le projet ALCOM, qui vise à moderniser l’outil de production d’Eolane Combrée comme un projet stratégique à soutenir via l’octroi d’une subvention de 800 000 €. Cette subvention représente ainsi près de 50% du montant d’investissement consacré par Eolane (investissement de modernisation de 1,65 M€ prévu pour 2021).

Précisément, il s’agit de moderniser les lignes CMS par l’ajout, entre autres de moyens d’inspections optiques 3D et de remplacer des robots de pose de composants ; d’optimiser et d’automatiser les flux logistique internes, par la mise en place d’un stockage dynamique (Supply 4.0) et d’un système d’AGV (véhicules autonomes pour magasin 4.0) et enfin, de consolider la capacité de production du site par le déploiement de logiciels de pilotage de la production.

« Nos lignes CMS très haute performance avec la pose de 50 000 composants par heure, un système de soudure par sérigraphie et du matériel d’inspection optique 3D offriront performance et compétitivité pour une totale satisfaction de nos clients », souligne Alain Umenhover, directeur régional Centre.

« La sélection de ce projet par le Conseil national de l’Industrie démontre le caractère stratégique d’Eolane dans la constitution d’un pôle industriel et numérique souverain et le choix de miser sur le Made-in-France dans les territoires », ajoute Anthony Gilbert, directeur des opérations chez Eolane.

Créée en 1975, Eolane Combrée est la société historique du groupe de sous-traitance. Elle rassemble sur son site de 10 000m2 et de 380 employés les compétences R&D et la fabrication de produits électroniques complets et complexes qui vont du câblage de cartes électroniques aux tests de cartes et systèmes et à l’intégration de produits finis.

Le groupe Eolane a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 290 millions d’euros et compte, aujourd’hui, 2400 collaborateurs dans le monde.