L’industrie mondiale des semiconducteurs devrait augmenter ses capacités de production de 17,9 millions de tranches (en équivalent 200 mm) en 2020, puis de 20,8 millions de tranches supplémentaires en 2021, ce qui constituerait un record historique, selon IC Insights. Dix nouvelles fabs sur tranches de 300 mm de diamètre devraient entrer en service cette année, dont deux en Chine.

Les taux d’utilisation des capacités de production ont été élevés au cours des dernières années qui ont précédé 2019, entraînant une augmentation des prix de vente moyens des circuits intégrés, en particulier pour les mémoires Drams et les flash NAND, rappelle le cabinet d’études américain. De nombreux nouveaux projets visant à accroître les capacités des usines ont été lancés au cours de la période 2017-2018 en réponse à la pénurie d’approvisionnement, mais l’industrie a fait marche arrière craignant que trop de capacité ne soit ajoutée face à une demande en régression. En 2019, le ralentissement du marché et toutes ces capacités supplémentaires ont ainsi fait chuter le taux d’utilisation global des usines à 86%, contre 94% en 2018, avance IC Insights.

Confrontés à une forte baisse des prix des mémoires en 2019, de nombreux fabricants de mémoire ont retardé une partie de leurs plans d’extension de capacité à court terme. Les plans n’ayant été que retardés et non annulés, il y a toujours une quantité importante de capacité de production qui devrait être mise en services en 2020 et 2021.

IC Insights prévoit ainsi que l’industrie mondiale des semiconducteurs devrait augmenter ses capacités de production installées de 17,9 millions de tranches (en équivalent 200 mm) en 2020, puis de 20,8 millions de tranches supplémentaires en 2021, ce qui constituerait un record historique, selon IC Insights.

Une grande partie de cette nouvelle capacité devrait être ajoutée par les fabricants de mémoires (Samsung, SK Hynix, etc.) et par les fabricants chinois (par exemple, YMTC / XMC, Huahong Grace, etc.).

L’augmentation annuelle moyenne de la capacité de production installée au cours des cinq dernières années (2014-2019) n’a atteint que 5,1%. Pour 2019-2024, la croissance annuelle de la capacité de l’industrie des circuits intégrés devrait être légèrement supérieure à 5,9%, avance IC Insights.

Un instantané de la répartition des capacités de production par technologies montre que l’Europe disposait d’une capacité mensuelle installée de 1,1 million de tranches en décembre 2019, sur un total mondial de 19,4 millions de tranches, avec une très faible exposition sur les technologies les plus avancées.