Sélectionner une page

Les détecteurs IR de Lynred intègrent désormais le traitement d’images

Les détecteurs IR de Lynred intègrent désormais le traitement d’images

Disponibles avec ou sans optique, les derniers nés des détecteurs infrarouges dédiés à l’imagerie thermique développés par le grenoblois sont dotés d’algorithmes de traitement d’image, permettant ainsi aux fabricants de caméras qui voudraient se lancer dans l’imagerie thermique de faciliter et d’accélérer le développement de leurs produits.

Le Grenoblois Lynred, spécialiste des détecteurs infrarouges de haute qualité pour les marchés de l’aérospatial, de la défense, de l’industriel et du grand public, propose aujourd’hui sous la référence ATI320 (Advanced Thermal Imager) son premier détecteur infrarouge dédié à l’imagerie thermique intégrant le traitement d’image. Outre les algorithmes de traitement d’image, le produit en question inclut également le calibrage ainsi qu’une optique (cette dernière est proposée en option). De quoi permettre aux fabricants de caméras qui voudraient se lancer dans l’imagerie thermique de faciliter et d’accélérer l’intégration de cette fonctionnalité dans leurs produits.

« Le lancement de l’ATI320 est une étape importante du développement stratégique de Lynred car nous souhaitons mettre à disposition une offre produits à forte valeur ajoutée et innovante afin d’accompagner nos clients dans leur compétitivité et leur permettre de s’ouvrir à de nouveaux usages, précise Jean-Yves Dussaud, directeur marketing de Lynred. Ce détecteur thermique est le fruit de la montée en compétences de nos équipes et de la maîtrise de solutions de traitement d’image, d’électronique et de software pour nos technologies bolomètres, l’une des forces de Lynred depuis plus de 20 ans. »

Dans un format compact de 16×16 mm, l’ATI320 présente une résolution QVGA (320×240 pixels au pas de 12 µm) avec une fréquence de 60 trames par seconde, et est disponible en deux versions : l’ATI320L (avec optique) et l’ATI320S (sans optique). L’ATI320 se distingue par une NETD (Noise Equivalent Thermal Difference, plus petite différence de température détectable) inférieure à 60 mK pour une température de scène de 300 K, une température ambiante de 20°C et une ouverture optique de f/1.

Parmi les autres caractéristiques de l’ATI320, notons une dynamique de scène au delà de 100 °C, ainsi qu’une plage de température de fonctionnement comprise entre -40°C et +85°C. Léger (moins de 3g pour l’ATI320S et moins de 7g pour l’ATI320L), ce détecteur est conforme à la norme Mil-Std-810/883. A noter que sa consommation électrique reste inférieure à 400 mW lorsque le traitement d’images est activé.

Compte tenu de ces caractéristiques, l’ATI320 cible les applications industrielles, grand public et de sûreté pour lesquelles compacité, légèreté et faible consommation sont mises en avant par le cahier des charges. On pense, par exemple, à l’inspection thermique aérienne par drone.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This