Pour son premier trimestre fiscal clos le 28 septembre, le distributeur américain Avnet publie un chiffre d’affaires trimestriel de 4630 M$, en recul de 1,1% par rapport au trimestre précédent et de 9% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Son bénéfice net est tombé à 41,8 M$ contre 83,7M$ un an plus tôt.

« Au premier trimestre, nous avons obtenu des résultats conformes à nos prévisions en gérant l’entreprise de manière efficace, alors que nous traversions un ralentissement continu du secteur », souligne Bill Amelio, CEO d’Avnet.

Lors du trimestre, Avnet a racheté le Français Witekio afin de renforcer son expertise dans le logiciel embarqué et l’IoT. Le distributeur a annoncé également que sa relation de distribution avec Texas Instruments prendrait fin en décembre 2020. En conséquence, Avnet mettra en œuvre des réductions de coûts annuelles supplémentaires de 35 millions de dollars à mesure de la baisse des ventes de produits TI.

Les ventes trimestrielles d’Avnet dans les composants électroniques ont représenté 4294,2 M$, en recul de 1% par rapport au trimestre précédent et de 8,8% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Dans cette division, le distributeur enregistre une marge d’exploitation de 2,6%, contre 3,3% lors du trimestre précédant et 3,4% un an plus tôt.

En Europe (zone EMEA), les ventes trimestrielles ventes d’Avnet ont reculé sur un an de 14,2%, à 1470,9 M$ et de 10,2% par rapport au trimestre précédent (-8% à monnaies constantes).

Les ventes trimestrielles de Farnell ont représenté 336 M$, en recul de 2,2% en trois mois et de 11,4% sur un an. Sa marge opérationnelle passée en un an de 10,8% à 6,5%, impactée par la baisse des volumes et des prix.

Pour le trimestre en cours, Avnet prévoit un CA compris entre 4,2 et 4,6 milliards de dollars.