Sélectionner une page

L’Etat confirme l’objectif de porter l’effort de défense à 2% du PIB à l’horizon 2025

L’Etat confirme l’objectif de porter l’effort de défense à 2% du PIB à l’horizon 2025

Le Président de la République a confié à la ministre des Armées la responsabilité de conduire une revue stratégique de défense et de sécurité nationale. Elle vise à tirer les leçons de l’évolution, depuis le Livre Blanc de 2013, d’un contexte stratégique aujourd’hui marqué par une menace terroriste durablement élevée, des stratégies de puissance pouvant  préparer l’élaboration de la prochaine loi de programmation militaire, qui permettra de porter l’effort de défense à 2% du produit intérieur brut de notre pays à l’horizon 2025, comme l’a décidé le Président de la République.

Cette revue sera conduite, sous l’autorité de la ministre des Armées, par un « comité de rédaction de la revue stratégique », présidé par Arnaud Danjean, député européen, et expert reconnu des questions stratégiques, de défense, internationales et européennes.

Ce comité est composé de 16 membres, désignés par la ministre des Armées, représentants des institutions civiles et militaires, personnalités qualifiées ou issues de la société civile. Il consultera un large ensemble représentatif d’élus, de responsables publics et privés, de chercheurs, en France comme à l’étranger, en particulier en Europe. Florence Parly, Ministre des Armées, a réuni le comité le vendredi 30 juin pour lui confier les orientations du Président de la République et lancer ses travaux.

Cette revue examinera l’environnement stratégique actuel et prévisible, et en particulier les menaces auxquelles la France et l’Europe seront confrontées. Elle définira, sur la base de nos intérêts de défense et de sécurité nationale, les ambitions de la France en matière de défense et en déduira les aptitudes requises de nos forces.

La revue stratégique sera présentée au Président de la République en Conseil de défense en octobre puis aux deux Assemblées dans le courant du mois de novembre afin de démarrer au plus vite les travaux d’élaboration de la prochaine loi de programmation militaire.

Fin de mandat du DGA

Laurent Collet-Billon a achevé fin juin son mandat de Délégué général pour l’armement. La nomination de son successeur n’a pas encore été annoncée. Lors de ses neuf années à la tête de la Direction générale de l’armement (DGA), Laurent Collet-Billon a eu la tâche d’équiper les forces armées, de préparer l’avenir de notre défense et de développer son industrie.

Au-delà de ses fonctions de Délégué général pour l’armement, Laurent Collet-Billon a donné plus de 40 ans de sa vie à la défense de notre pays, à ses programmes d’armement et à leurs technologies. Des systèmes de communications et d’informations, aux satellites, en passant par la dissuasion, il a été au centre des innovations clés de ces dernières décennies.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This