Sélectionner une page

L’Europe et les USA s’accordent pour éviter la course aux subventions dans les semiconducteurs

L’Europe et les USA s’accordent pour éviter la course aux subventions dans les semiconducteurs

Le 31 mai s’est tenue la quatrième réunion ministérielle du Conseil du commerce et des technologies UE-États-Unis (CCT) entre l’Union européenne et les États-Unis, à Luleå (Suède). Lors de cette réunion ministérielle, l’UE et les États-Unis se sont mis d’accord sur une liste de points essentiels pour faire progresser la coopération transatlantique dans les domaines des technologies émergentes, avec des avancées dans la coopération en semiconducteurs.

En particulier, cette 4e réunion du CCT a permis à l’Union européenne et aux  États-Unis de réaliser des avancées en matière de semiconducteurs, en mettant en œuvre des accords sur les alertes précoces pour prévenir les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et sur la transparence des subventions. Ils ont mis en place un mécanisme visant à éviter une course aux subventions, ont renforcé leur coopération concernant leur réglementation respective sur les semiconducteurs et vont unir leurs forces pour chercher des solutions de remplacement aux substances per- et polyfluoroalkylées dans les chaînes d’approvisionnement des semiconducteurs.

L’IA, l’électromobilité et la 6G également au menu des coopérations transatlantiques

L’UE et les États-Unis s’accordent sur le fait que les technologies de l’intelligence artificielle (IA) offrent des possibilités remarquables, mais qu’elles peuvent aussi présenter des risques pour nos sociétés. Les deux parties ont présenté les premiers résultats de l’application de la feuille de route commune du CCT pour une IA digne de confiance et pour la gestion des risques par l’intermédiaire de groupes d’experts spécialisés, qui s’emploient notamment à identifier les normes et les outils pour une IA digne de confiance. À l’avenir, les efforts se concentreront également sur les systèmes d’IA générative.

L’UE et les États-Unis font avancer leurs travaux en matière d’électromobilité. Ils sont convenus d’une norme internationale commune relative aux systèmes de recharge mégawatt pour les véhicules utilitaires lourds électriques, qui facilitera le commerce et les investissements transatlantiques en réduisant les coûts de production et de déploiement. Ils ont également formulé des recommandations relatives à la mise en place d’infrastructures de recharge pour les véhicules électriques financées par l’État

Les deux parties ont intensifié leur coopération en vue de l’adoption d’une vision et d’une feuille de route de l’industrie communes pour les systèmes de communication sans fil 6G et elles ont présenté des perspectives sur la 6G, qui énoncent des principes directeurs et les prochaines étapes pour le développement de cette technologie critique.

La 4e réunion du CCT était coprésidée par la vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager, par le vice-président exécutif de la Commission européenne Valdis Dombrovskis, par le secrétaire d’État américain Antony Blinken, par la secrétaire américaine au commerce Gina Raimondo et par la représentante américaine au commerce Katherine Tai, rejoints par le commissaire européen Thierry Breton, et elle était organisée par la présidence suédoise du Conseil de l’Union européenne.

L’UE et les États-Unis restent des partenaires géopolitiques et commerciaux de premier plan. Leurs échanges commerciaux bilatéraux ont atteint un niveau historiquement élevé, dépassant 1 550 milliards d’euros en 2022, dont plus de 100 milliards d’euros correspondent au commerce numérique.

L’Union européenne et les États-Unis ont lancé le Conseil du commerce et des technologies UE-États-Unis (CCT) lors de leur réunion ministérielle qui s’est tenue à Bruxelles le 15 juin 2021. Le CCT est un forum qui permet à l’UE et aux États-Unis de coordonner leurs approches concernant des questions essentielles en matière de commerce et de technologie et d’approfondir la coopération transatlantique dans ce domaine sur la base de valeurs démocratiques communes. Dix groupes de travail ont été mis en place pour examiner des questions telles que les normes technologiques, l’intelligence artificielle, les semiconducteurs, le contrôle des exportations et les défis mondiaux en matière de commerce. La prochaine réunion du CCT est prévue vers la fin de l’année, aux États-Unis.

Pour en savoir plus

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This