Sélectionner une page

Après une chute de 16,1% au 1er trimestre, le marché des mémoires flash devrait encore céder 7,9% au 2e trimestre

Après une chute de 16,1% au 1er trimestre, le marché des mémoires flash devrait encore céder 7,9% au 2e trimestre

Alors que les fournisseurs ont fortement baissé leurs prix pour stimuler les ventes, le marché mondial des mémoires flash NAND en nombre de bits n’a connu qu’une croissance marginale de 2,1% au 1er trimestre 2002, selon TrendForce. Avec une baisse de 15% des prix moyens de vente (ASP), le marché mondial des mémoires flahs NAND a ainsi chute de 16,1% en trois mois, à  8,63 milliards de dollars, selon le cabinet d’études taïwanais.

Le Coréen SK Group, via ses filiales SK hynix et  Solidigm (activité rachetée à Intel) et Western Digital ont connu une baisse simultanée des volumes et des prix, entraînant une baisse de chiffre d’affaires de plus de 20% pour chacun. Au premier trimestre, le chiffre d’affaires en flash NAND de SK Group a ainsi chuté à 1,32 milliard de dollars, soit une baisse de 24,8% par rapport au 4e trimestre 2022. Cette baisse séquentielle est due à la faiblesse de la demande du marché des PC, qui a réduit la contribution des revenus du secteur SSD (50% des ventes de mémoires flash du groupe coréen contre seulement 20-25% au 1er trimestre 2023).

Pour leur part, les ventes de Western Digital en mémoires flash NAND ont chuté séquentiellement de 21,1 % pour tomber à environ 1,31 milliard de dollars. La demande des principaux secteurs d’applications  tels que les serveurs, les ordinateurs portables et les smartphones restant stagnante, Samsung a cherché à renforcer ses livraisons en nombre de bits en proposant des produits à haute capacité. Cependant, cette stratégie a entraîné une baisse de 18,3% de l’ASP au cours du trimestre et a fait chuter les revenus de Samsung de 15,8% à environ 2,93 milliards de dollars au 1er trimestre. De même, Kioxia a été aux prises avec une demande des consommateurs atone et, malgré une augmentation de 18% de ses livraisons en volume, une réduction substantielle de 20,3% de l’ASP a entraîné une baisse de 5,9% du chiffre d’affaires du Japonais, à environ 1,85 milliard de dollars. Le chiffre d’affaires de Micron en mémoires flash au premier trimestre a chuté de 19,8% pour descendre à 890 millions de dollars. Cependant, alors que les stocks des clients PC et mobiles reviennent à des niveaux plus sains, Micron espère sortir de la situation d’offre excédentaire en mettant en œuvre des mesures de réduction de sa production.

Dans la perspective du 2e trimestre, TrendForce anticipe une augmentation des intentions d’achat des acheteurs, stimulée en partie par la récente décision de Samsung de réduire sa production. TrendForce estime que le volume total de livraisons de mémoires flash NAND en nombre de bits devrait augmenter séquentiellement de 5,2 % au 2e trimestre. Malgré cela, les pressions continues de liquidation des stocks devraient entraîner une nouvelle baisse des prix pour tous les produits. En conséquence, TrendForce prévoit que les revenus du deuxième trimestre de l’industrie Flash NAND reculeront d’environ 7,9% par rapport au 1er trimestre 2023.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This