Sélectionner une page

L’Inde investit 20 milliards de dollars avec Foxconn dans la production de semiconducteurs et d’afficheurs

L’Inde investit 20 milliards de dollars avec Foxconn dans la production de semiconducteurs et d’afficheurs

Le conglomérat industriel indien Vedanta annonce la signature de protocoles d’accord avec le gé  ant taïwanais Foxconn et le gouvernement du Gujarat pour construire une unité de production de semiconducteurs pour des technologies 28 nm, une usine d’assemblage et de test de puces, ainsi qu’une une unité de production d’afficheurs dans le district d’Ahmedabad de l’État. L’investissement représente 19,4 milliards de dollars.

L’Inde veut à son tour construire pas à pas son indépendance technologique avec cette étape majeure vers l’autosuffisance du pays dans le domaine critique des semiconducteurs et des écrans plats. Le chemin sera long.

Le projet sera porté par une société commune dont Vedanta détiendra 60% du capital, tandis que Foxconn, premier sous-traitant mondial en électronique, en détiendra 40%. Au terme d’un investissement total de près de 20 milliards de dollars (dont 2 milliards pour la phase initiale), il fournira des emplois à environ 100 000 personnes. L’unité de fabrication de semiconducteurs fonctionnera à partir de technologies matures 28 nm et l’unité de fabrication d’afficheurs produira des écrans de 8e génération destinés aux applications de toutes tailles. La société commune envisage de mettre en place l’usine de semiconducteurs dans les deux prochaines années.

Le marché indien des semiconducteurs était évalué à 27,2 milliards de dollars en 2021 et devrait croître en moyenne de près de 19%  par an pour atteindre 64 milliards de dollars en 2026.

A cette occasion, le ministre indien de l’électronique et des technologies de l’information, Shri Ashwini Vaishnav, a déclaré : « Le projet est conforme à la vision du premier ministre Shri Narendra Modi d’atteindre l’autonomie dans le domaine de la fabrication de semiconducteurs. Je félicite Vedanta et Foxconn d’avoir pris cette initiative de construire une usine de semiconducteurs en Inde. L’usine du Gujarat contribuera grandement à la construction d’une économie nationale numérique de 1000 milliards de dollars. Les semiconducteurs et les écrans sont essentiels pour faire de l’Inde une plaque tournante de l’électronique et aideront à attirer des fournisseurs et des assembleurs d’appareils électroniques pour s’installer en Inde ».

La décision des pouvoirs publics de créer une usine de semiconducteurs en Inde a été annoncée après que la pandémie de Covid-19 a bouleversé l’approvisionnement mondial en composants électroniques cruciaux utilisés dans les smartphones jusqu’aux voitures. L’Inde s’est engagée à dépenser 30 milliards de dollars pour restructurer son industrie technologique et construire des chaînes d’approvisionnement locales en puces afin d’éviter d’être dépendante des producteurs étrangers.

Vedanta est l’une des principales sociétés pétrolières, gazières et de métaux au monde avec des opérations importantes dans le pétrole et le gaz, le zinc, le plomb, l’argent, le cuivre, le minerai de fer, l’acier et l’aluminium et l’électricité à travers l’Inde, l’Afrique du Sud et la Namibie.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This