Sélectionner une page

L’industrie des semiconducteurs aura investi un record de 152 milliards en 2021

L’industrie des semiconducteurs aura investi un record de 152 milliards en 2021

Les investissements mondiaux des fabricants de semiconducteurs (non seulement les équipements pour SC, mais aussi la construction de nouvelles usines) devraient progresser de 34% cette année, à 152 milliards de dollars, selon IC Insights. Ce record efface celui de 113,1 milliards de 2020.

La hausse des investissements concerne la production de tous les types de circuits, les plus fortes hausses concernant les fondeurs (+42%, à 53 milliards), les fabricants de microprocesseurs/microcontrôleurs (+42% également, à 23,5 milliards), de circuits analogiques (+41%, à 11,2 milliards) et de circuits logiques (+40%, à 12,4 milliards). Suivent les fabricants de mémoires Dram/Sram (+34%, à 24 milliards), alors que les fabricants de mémoires flash NAND ferment la marche (+13%, à 27,9 milliards).

Le segment de la fonderie devrait ainsi représenter 35% de toutes les dépenses d’investissement dans les semiconducteurs en 2021, de loin la plus grande part des investissements parmi les principales catégories de produits/segments. De nouvelles usines et de nouveaux équipements de production pour les procédés en technologie 7/5/3 nm mettent en évidence une dépendance croissante vis-à-vis du modèle fabless en faveur des fondeurs. La fonderie a représenté chaque année la plus grande part des investissements en semiconducteurs depuis 2014, à deux exceptions près : 2017 et 2018, lorsque les dépenses d’investissement pour les mémoires Dram et flash avaient fortement augmenté.

TSMC, premier fondeur, devrait absorber à lui-seul 57% des 53 milliards de dollars de dépenses d’investissement des fondeurs cette année. Samsung réalise également des investissements importants dans ses opérations de fonderie. Samsung a été en mesure d’égaler la feuille de route technologique de TSMC et poursuit ses efforts pour attirer davantage de clients de circuits logiques fabless.

Enfin, le gouvernement chinois comptait sur SMIC pour fournir une bien plus grande part des semiconducteurs au marché chinois. Mais l’inclusion du fondeur chinois sur la liste noire des États-Unis a considérablement réduit sa capacité à mettre en œuvre ces plans. Les dépenses d’investissement de SMIC devraient chuter de 25% cette année à 4,3 milliards de dollars, ne représentant que 8% des investissements des fondeurs en 2021.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This