Sélectionner une page

L’industrie des semiconducteurs met en chantier 29 usines dont 3 en Europe

L’industrie des semiconducteurs met en chantier 29 usines dont 3 en Europe

Les fabricants de semiconducteurs auront commencé la construction de 19 nouvelles usines d’ici la fin de cette année et ouvriront la voie à 10 autres en 2022 pour répondre à la demande croissante de puces sur un large éventail de marchés, notamment les communications, l’informatique, la santé, les services en ligne et automobile, avance l’organisation professionnelle SEMI.

Sur ces 29 fabs en chantier, 8 seront construites en Chine, 8 également à Taïwan, 6 sur le continent américain, trois en Europe/Moyen-Orient avec trois, 2 au Japon et 2 en Corée.

La très grande majorité des usines en construction produiront des puces à partir de tranches de 300 mm de diamètre (15 fabs en 2021, 7 en 2022). Les 7 autres usines prévues d’ici deux ans feront appel à des tranches de 100 mm, 150 mm et 200 mm.

« Les dépenses d’équipement pour ces 29 usines devraient dépasser 140 milliards de dollars au cours des prochaines années alors que l’industrie s’efforce de remédier à la pénurie mondiale de puces. À moyen et à long terme, l’expansion de ces capacités de production aidera à répondre à la forte demande prévue de semiconducteurs provenant d’applications émergentes telles que les véhicules autonomes, l’intelligence artificielle, l’informatique haute performance et les communications 5G à 6G », a commenté Ajit Manocha, président de SEMI.

Une fois équipées, la capacité de production potentielle de ces 29 usines pourrait atteindre jusqu’à 2,6 millions de tranches par mois (en équivalent 200 mm). Sur ces 29 usines dont la construction devrait démarrer en 2021 et 2022, 15 appartiendront à des fondeurs, avec des capacités allant de 30 000 à 220 000 tranches par mois (en équivalents 200 mm). Les fabricants de mémoires construiront, quant à eux, quatre nouvelles usines, avec des capacités de production s’échelonnant de 100 000 à 400 000 tranches par mois (en équivalent 200 mm).

Parmi les fabricants de semiconducteurs qui démarreront la construction de nouvelles usines cette année, beaucoup ne commenceront à installer des équipements de production qu’en 2023, car il faut jusqu’à deux ans après le démarrage des travaux pour aborder cette phase d’équipement.

En plus des 29 usines dont la construction devrait commencer en 2021 et 2022, SEMI estime que huit projets à faible probabilité pourraient également émerger au cours de la même période.

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This