Sélectionner une page

L’industrie des semiconducteurs a mangé son pain noir

L’industrie des semiconducteurs a mangé son pain noir

Deux études de marché viennent confirmer coup sur coup une amélioration de la conjoncture en semiconducteurs. Gartner table sur un recul limité à 0,9% du marché des semiconducteurs en 2016, tandis qu’IC Insights relève de trois points sa prévision de croissance du marché des seuls circuits intégrés (+1% en 2016).

Selon Gartner, le marché mondial des semiconducteurs devrait finalement reculer de 0,9% cette année, à 332 milliards de dollars, soit la deuxième année de baisse de suite. Ce n’est arrivé qu’une seule fois jusqu’à présent. Pour autant, la conjoncture montre de nets signes d’amélioration.

« Le pire semble derrière nous et la fin de l’année montre des signes encourageants avec une reconstitution des stocks et une augmentation des prix de ventes moyens sur certains marchés », commente la société d’études. L’amélioration de la conjoncture concerne surtout les mémoires standards (commodities) qui bénéficient actuellement d’une meilleure dynamique entre l’offre et la demande, poursuit Gartner.

Après une correction des stocks en début d’année, le lancement de l’iPhone 7 et la préparation des volumes pour la fin d’année ont marqué la seconde moitié de 2016. Cependant, dans de nombreux cas, la correction des stocks a été trop importante, et l’industrie connaît des pénuries et se démène pour augmenter l’offre, analyse Gartner.

Des marchés clés de systèmes électroniques se stabilisent et pour certains d’entre eux, tels les smartphones et les consoles de jeux vidéo, les productions ont été relevées à la hausse. D’un autre côté, les perspectives de nouveaux débouchés pour les semiconducteurs dans l’Internet des objets et les produits « wearables » sont encore instables. Ces marchés n’en sont qu’à leurs premiers stades de développement et sont encore trop faibles pour avoir un impact significatif sur la croissance globale du chiffre d’affaires des semiconducteurs en 2016 et 2017, admet Gartner.

ic-insights-201016Une embellie liée à celle du marché des mémoires Drams

Pour IC Insights, l’embellie que connaît actuellement le marché des circuits intégrés s’explique pour une large part par celle que rencontre le marché des mémoires Drams dont les prix moyens de ventes sont orientés à la hausse. IC Insights a ainsi fait passer sa prévision de croissance du marché des circuits intégrés pour2016 de -2% à +1%. La croissance du marché en nombre de pièces devrait atteindre 6% cette année, soit deux points de plus que sa prévision antérieure.

Selon le cabinet d’études américain, les ventes de circuits intégrés du troisième trimestre ont été supérieures de 9% à celle du deuxième trimestre. Soit une performance légèrement supérieure à la moyenne des 15 dernières années (+8%) et surtout à celle du troisième trimestre 2015 (+1%). Pour le quatrième trimestre 2016, IC Insights anticipe une croissance de 1% pour un marché des circuits intégrés qui atteindrait alors 76,8 milliards de dollars, un nouveau record trimestriel dépassant le précédent du 4e trimestre 2014.

Ventes en hausse de 12,3% au deuxième semestre

Ainsi, cette année, les ventes du deuxième semestre devraient être supérieures de 12,3% à celles du premier semestre. Un résultat bien supérieur à la moyenne depuis 1990 (+8,9%) et sans commune mesure avec le décrochage de 2015, année où les ventes du deuxième semestre avaient reculé de 1,2% par rapport aux six premiers mois de 2015.

Sur sa lancée, constatant un raffermissement du prix des Drams et des mémoires flash NAND, IC Insights anticipe une croissance de 4% du marché des circuits intégrés en 2017, portée également par une meilleure conjoncture macro-économique du PIB mondial.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This