Le Grenoblois Kalray, pionnier des processeurs « manycoeurs » pour systèmes intelligents, annonce la nomination de Louis Tannyeres au poste de vice-président exécutif de l’engineering.

Dans ce rôle, Louis Tannyeres dirigera les équipes de conception hardware et de test, de conception de cartes, d’engineering et d’industrialisation, rapportant à Éric Baissus. Il se concentrera sur le design du processeur Coolidge et de ses évolutions, sur lesquels s’appuient les ambitions de l’entreprise sur les marchés des data centers et de l’automobile.

Louis Tannyeres apportera son expérience de plus de 35 ans dans la conception de solutions avancées et dans divers postes de direction au sein de multinationales des semiconducteurs à Kalray dans l’exécution de la feuille de route produits, dans l’industrialisation et la fourniture de solutions à ses clients.

Louis Tannyeres a débuté sa carrière chez Texas Instruments (TI) en 1980. Il a contribué au succès du sans-fil au sein de la « Wireless Business Unit » de TI, qui a généré plusieurs milliards de dollars de chiffre d’affaires. En particulier, il a conçu le premier processeur pour téléphone mobile au monde (SoC ou « System on Chip ») intégrant sur une seule puce, un cœur de DSP, un microcontrôleur et un ASIC. Une architecture devenue référence et répliquée depuis dans des dizaines de milliards de téléphones mobiles. Il a également été l’un des principaux inventeurs du processeur OMAP pour smartphones, une architecture de processeur avancée, adoptée depuis par les plus grands noms de la téléphonie mobile dans le monde. En raison de ses contributions techniques exceptionnelles, Louis Tannyeres a été élu « Senior Fellow » de TI, l’un des six de l’entreprise. Après sa carrière chez TI, Louis Tannyeres a rejoint ST-Ericsson en tant que « Principal Fellow », architecte en chef et responsable du développement.

« Nous sommes très fiers d’accueillir Louis au sein de l’équipe de direction de Kalray. À la tête d’équipes de conception depuis plus de 35 ans au sein de multinationales des semiconducteurs développant et industrialisant des processeurs avancés, il nous apportera une expertise considérable », déclare Éric Baissus, président du directoire de Kalray. « En outre, Louis est un leader et un modèle inspirant pour nos collaborateurs. Son arrivée contribuera à faire passer la R&D de Kalray à l’échelon supérieur ».

 « Je suis l’évolution de Kalray depuis un certain temps et j’ai été impressionné par l’architecture innovante et les capacités uniques du processeur Coolidge, conçu pour les nouveaux systèmes intelligents », indique Louis Tannyeres. « Je suis très heureux de rejoindre ses équipes et enthousiaste à l’idée de contribuer à la croissance et au succès de l’entreprise ».