A l’occasion de sa troisième mise à jour sur l’impact du tremblement de terre qui a frappé la côte de la préfecture de Fukushima et ses environs le 13 février février, le fabricant de semiconducteurs japonais Renesas Electronics indique que tout est rentré dans l’ordre.

Concernant le statut de l’usine du groupe à Naka impactée par le séisme, Renesas avait précédemment annoncé un plan pour retrouver la pleine capacité de production d’avant le séisme une semaine environ après le séisme. Le groupe japonais confirme qu’il a atteint cet objectif le 21 février. Renesas souligne avoir apprécié grandement la compréhension et le soutien des clients, des entreprises partenaires et de toutes les personnes concernées par cette affaire.