Plombé par l’impact du covid-19, le marché de l’ensemble des terminaux de traitement de données et de communications (PC, tablettes et téléphones mobiles) devrait s’effondrer de 13,6% en 2020, à 1,9 milliard d’unités, selon Gartner.
En 2020, les livraisons de PC devraient diminuer de 10,5%, à 235 millions d’unités. « La baisse du marché des PC en particulier aurait pu être bien pire. Cependant, les mesures de confinement en raison de Covid-19 ont forcé les entreprises et les écoles à permettre à des millions de personnes de travailler à domicile et à augmenter les dépenses en nouveaux ordinateurs portables, Chromebooks et tablettes pour ces travailleurs. L’éducation et les établissements publics ont également augmenté les dépenses consacrées à ces appareils pour faciliter l’apprentissage en ligne », souligne Gartner. Les livraisons d’ordinateurs portables, de tablettes et de Chromebooks devraient diminuer plus lentement que le marché des PC dans son ensemble en 2020.

Le travail à domicile va alimenter la commercialisation d’ordinateurs portables plus polyvalents. Gartner a déclaré que 48% des employés travailleront probablement à distance au moins une partie du temps après la pandémie de Covid-19, contre 30% avant la pandémie. Dans l’ensemble, la tendance du travail à domicile amènera les services informatiques à utiliser davantage d’ordinateurs portables, de tablettes et d’appareils Chrome pour le travail, au détriment des ordinateurs de bureau.

Les livraisons des téléphones mobiles de tous types devraient chuter de 14,6% en 2020, tandis que les livraisons de smartphones enregistreront une baisse légèrement plus faible de 13,7% pour atteindre 1,3 milliard d’unités en 2020.

« Alors que les utilisateurs ont accru l’utilisation de leurs téléphones portables pour communiquer avec leurs collègues, partenaires de travail, amis et familles pendant les confinements, la baisse du revenu disponible entraînera une baisse du nombre de consommateurs mettant à niveau leur téléphone. En conséquence, la durée de vie des téléphones passera de 2,5 ans en 2018, à 2,7 ans en 2020 », souligne le cabinet d’études.

Smartphones 5G : 11% des livraisons totales de téléphones mobiles en 2020 ?

« En 2020, la disponibilité de téléphones 5G abordables devait être le catalyseur pour augmenter les remplacements de téléphones, mais ce ne sera pas le cas. Les téléphones 5G ne devraient désormais représenter que 11% du total des expéditions de téléphones mobiles en 2020. « Le retard de livraison de certains téléphones phares 5G est un problème permanent. En outre, le manque de couverture géographique 5G ainsi que l’augmentation du coût du contrat de téléphonie 5G auront un impact sur le choix d’un téléphone 5G », souligne-t-on chez Gartner. Dans l’ensemble, les dépenses en téléphones 5G seront affectées dans la plupart des régions à l’exception de la Chine, où des investissements continus dans l’infrastructure 5G sont attendus, permettant aux fournisseurs de commercialiser efficacement les téléphones 5G en Chine.