Microchip Technology introduit la gamme de microcontrôleurs PIC eXtreme Low Power (XLP) à destination des concepteurs de systèmes alimentés par batterie, ou plus généralement frugaux en énergie, avec ou sans écran LCD, qui veulent doter ces systèmes de fonctions innovantes.

Les familles de MCU PIC24F GU et GL sont dotées de 14 types de CIP (Core Independant Peripheral, ou périphérique indépendant du cœur) qui fonctionnent indépendamment de l’unité centrale pour économiser l’énergie. Les familles de MCU PIC24F GU et GL disposent d’un CIP appelé « LCD with Autonomous Animation » (LCD à animation autonome).

La plupart des applications d’affichage font appel à quelques animations simples comme l’alternance périodique entre affichage et clignotement des pixels pour indiquer le fonctionnement en cours. Grâce au driver LCD intégré à animation autonome, les concepteurs peuvent décharger le processeur de la plupart de ces routines d’animation simple, ce qui permet l’animation même si le processeur est en mode ralenti, veille ou sommeil, pour une économie d’énergie optimale. Pour faciliter la conception rapide de telles interfaces d’affichage, ces nouveaux MCU sont livrés avec l’outil MCC (MPLAB Code Configurator). Cet environnement de programmation graphique permet de créer des affichages pour écran LCD en s’évitant la tâche fastidieuse de mise en correspondance des broches et des segments d’affichage.

« La toute nouvelle famille de MCU PIC profite de nouvelles fonctionnalités matérielles qui réduisent la consommation, tout en améliorant la protection du code et la fiabilité de fonctionnement des applications dans plusieurs domaines. Cette famille échelonnable de dispositifs permet de créer des applications allant de nœuds IoT et capteurs basse consommation connectés au Cloud, jusqu’à des applications automobiles, grand-public et d’automatisation industrielle, et offre aux développeurs le moyen d’ajouter facilement un écran, de la robustesse et des fonctions de sécurité à leurs conceptions », a déclaré Joe Thomsen, Vice-Président de la division MCU16 de Microchip.

Ces familles de MCU permettent aussi de renforcer facilement la sécurité d’une application, qu’elle soit connectée à Internet ou à un système autonome.

La protection de sécurité de mémoire Flash CodeGuard de Microchip permet de diviser la mémoire en segment d’amorçage et segments généraux, pour mettre en œuvre des restrictions d’accès à la mémoire. La mémoire Flash est configurable en mode OTP (One Time Programmable) via la fonction d’inhibition d’écriture ICSP (In-Circuit Serial Programming) de Microchip, qui interdit toute modification ultérieure de la mémoire Flash au moyen de programmeurs ou débogueurs externes. En plus de ces caractéristiques, la sécurité peut encore être renforcée en utilisant une puce CryptoAuthentication Microchip pour ajouter une fonction de mise à jour sans fil OTA (Over-The-Air) sécurisée et des services cloud pré-provisionnés. Enfin, ces MCU bénéficient de CryptoAuthLib, d’un bootloader (code d’amorçage) 16 bits, de l’USB, et d’autres bibliothèques d’applications fournies avec MCC, ce qui permet de réduire considérablement le temps et les difficultés de développement.

Les fonctions de sécurité matérielle intégrées des familles PIC24F GU et GL permettent un fonctionnement fiable dans des environnements difficiles grâce au code de correction d’erreur (ECC) de mémoire Flash, à la minuterie DMT (homme mort), à la minuterie chien-de-garde à fenêtre (WWDT), au moniteur d’horloge de sécurité (FSCM), à la détection de tension haute et basse configurable (HLVD), et au contrôle de redondance cyclique (CRC).

Capables de fonctionner dans des environnements difficiles, ces MCU sont destinés aux applications automobiles, industrielles et grand-public. Ils se caractérisent par une température opérationnelle montant à +125°C, ils sont qualifiés AEC Q100 Classe 1 pour l’automobile, et disposent d’une bibliothèque de diagnostic pour les normes de sûreté IEC 60730 (appareils ménagers) Classe B.

Fabricant : Microchip

Référence : PIC24F GU et GL