Sélectionner une page

Mersen annonce un plan d’investissement de 400 M€

Mersen annonce un plan d’investissement de 400 M€

Mersen (anciennement Carbone-Lorraine), expert mondial des spécialités électriques et des matériaux avancés, a annoncé un plan d’investissement de 400 M€ à l’occasion de la présentation de ses résultats annuels 2022. Au cours des dernières années, le groupe a notamment a développé une expertise des matériaux avancés pour la fabrication des semiconducteurs à base de carbure de silicium.

« L’adoption rapide des véhicules électriques sur le marché de l’automobile constitue une opportunité formidable pour le groupe de valoriser ses deux grandes expertises, en matériaux avancés et en protection électrique. En amont, Mersen est un acteur clé dans la fabrication des nouveaux semiconducteurs de puissance à base de carbure de silicium, et en aval, le groupe a développé deux gammes de produits dédiées à la connexion et à la protection des batteries des véhicules électriques. Fort de ses expertises et de son implantation mondiale, Mersen est idéalement positionné pour accompagner ses clients dans une phase d’accélération de ces marchés. Le groupe va investir ainsi près de 400 millions d’euros dans les prochaines années pour augmenter ses capacités de production et réaliser des acquisitions ciblées », commente Luc Themelin, directeur général de Mersen.

Mersen a réalisé pour l’année 2022 un chiffre d’affaires de 1115 millions d’euros, en croissance organique de 15,2% par rapport à 2021. Les marchés de développement durable (dont énergies renouvelables, électronique et transports verts) ont représenté 56% du chiffre d’affaires. Les seules ventes de son pôle Advanced Materials se sont élevées à 622 millions d’euros, en croissance organique de 17,1% par rapport à 2021. Les marchés des énergies renouvelables (principalement solaire et éolien) ont été en très forte croissance, conduisant à un chiffre d’affaires pour le groupe de plus de 150 millions d’euros sur l’année. Le marché des semiconducteurs est également très dynamique, soutenu par le besoin en semiconducteurs de puissance SiC pour les véhicules électriques ; il atteint plus de 110 millions d’euros en 2022.

Globalement, l’EBITDA courant du groupe atteint 186,4 millions d’euros, en croissance de 25% par rapport à 2021. Le bénéfice net part du groupe s’est élevé à 67,7 millions d’euros pour l’année 2022, soit une croissance de plus de 24% par rapport à 2021.

Objectif : 1,7 milliard de CA en 2027

Mersen revoit à la hausse ses ambitions à moyen terme en se fixant un objectif de chiffre d’affaires autour de 1,7 milliard d’euros en 2027. Cette nouvelle ambition vient d’une surperformance réalisée ces deux dernières années (notamment dans les énergies renouvelables) et d’une accélération de la demande dans les semiconducteurs et dans les véhicules électriques. Quatre marchés représentant 27% du chiffre d’affaires en 2022 (semiconducteurs SiC, semiconducteurs Si, véhicules électriques et énergies renouvelables) devraient représenter environ 45% des ventes du groupe en 2027 avec une croissance moyenne annuelle de plus de 20%.

Mersen a développé une expertise des matériaux avancés indispensables au processus de fabrication des semiconducteurs à base de carbure de silicium. Il est engagé avec des acteurs majeurs du domaine pour les accompagner dans leur développement, pour certains à travers d’importants contrats pluriannuels. En parallèle, Mersen poursuit son partenariat avec Soitec pour développer une nouvelle gamme de substrats pour le marché du véhicule électrique. Sur le marché des semiconducteurs à base de silicium, le groupe est positionné sur des étapes du procédé de fabrication sophistiquées (ALD, implantation ionique) et bénéficie des impacts positifs des investissements majeurs qui se poursuivent sur ce marché.

Depuis plusieurs années, Mersen se développe dans le marché du véhicule électrique en renforçant ses équipes, en qualifiant ses sites à la norme automobile sur les 3 continents et en concluant des partenariats avec des acteurs du monde automobile. Il a en particulier signé un premier contrat important avec le fabricant de batteries (ACC) et se focalise pour les années à venir sur le marché de la batterie et de sa protection, avec une gamme complète de fusibles.

Mersen est également un fournisseur majeur sur toute la chaîne de valeur du solaire photovoltaïque. Il a dépassé en 2022 le seuil des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires qu’il prévoyait initialement en 2025. Il va limiter ses capacités de production en Chine pour le solaire afin de rééquilibrer son outil industriel entre ses différents marchés finaux locaux.

Pour atteindre son objectif 2027, le groupe déploiera un plan d’investissements spécifiques afin d’accompagner cette croissance. Ceux-ci représenteront environ 300 millions d’euros supplémentaires sur la période 2023-2025, auxquels s’ajouteront environ 100 millions d’euros pour des projets d’acquisition ciblées. Ces investissements porteront notamment sur l’augmentation des capacités de production de graphite isostatique et des feutres d’isolation, l’agrandissement de 4 usines de finition matériaux et enfin l’extension de 3 usines dédiées aux fusibles des véhicules électriques et d’une usine en France pour la production de busbars pour ACC.

Mersen est un expert mondial des spécialités électriques et des matériaux avancés pour les industries high-tech, présent dans 34 pays avec plus de 50 sites industriels et 18 centres de R&D. Ses produits sont utilisé pour l’éolien, le solaire, l’électronique, le véhicule électrique, l’aéronautique ou le spatial, etc.

Voir la présentation détaillée de la stratégie de Mersen

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This