Avec la pandémie actuelle de Covid-19, on estime que jusqu’à 90% des entreprises à croissance rapide ont des difficultés à financer leur croissance en Europe. Cela signifie à la fois que des entreprises ne parviennent pas à trouver des financements en Europe et doivent suspendre leurs activités et que des start-up européennes prometteuses quittent l’Europe lorsqu’elles atteignent la phase d’expansion.

Pour y faire face, la Commission européenne lance l’initiative ESCALAR, une nouvelle approche en matière d’investissement élaborée conjointement avec le Fonds européen d’investissement (FEI). Cette initiative soutiendra le financement par capital-risque et le financement de la croissance pour les entreprises prometteuses, ce qui leur permettra de se développer en Europe. Elle fournira jusqu’à 300 millions d’euros pour accroître la capacité d’investissement des fonds de capital-risque et des fonds de capital-investissement, ce qui permettra de mobiliser jusqu’à 1,2 milliard d’euros, soit quatre fois l’investissement initial, pour soutenir des entreprises prometteuses.

Cette initiative soutiendra les entreprises innovantes pendant et après la crise, pour faire en sorte que l’Europe puisse se développer, rester à la tête des évolutions technologiques mondiales et accélérer sa relance économique.

« La Commission déploie tous les outils dont elle dispose pour aider les entreprises à surmonter la crise du coronavirus. Aujourd’hui, nous renforçons notre soutien aux nombreuses entreprises européennes prometteuses pour leur permettre de continuer à croître et à se développer en Europe. Grâce à l’initiative ESCALAR, nous aidons à mobiliser d’importants investissements privés supplémentaires afin de soutenir la création des leaders du marché de demain », commente Thierry Breton, commissaire chargé du marché intérieur.

« Les entreprises en expansion doivent trouver les moyens de financer leur croissance pour faire passer leurs activités à la vitesse supérieure. ­­L’amélioration de l’environnement de financement peut inciter un plus grand nombre d’entreprises en expansion de l’UE à choisir de rester en Europe pour continuer leur croissance. C’est plus important que jamais en cette période de crise, au moment où les entreprises en croissance peuvent avoir besoin d’un soutien supplémentaire de la part de leurs investisseurs. L’initiative pilote ESCALAR peut aider les fonds eux-mêmes à se développer, ce qui se traduirait par des fonds de plus grande taille, renforçant ainsi l’environnement dans lequel s’inscrivent les fonds spécialisés dans le capital-risque à un stade avancé des projets et les fonds axés sur la croissance », ajoute Alain Godard, directeur général du FEI.

L’initiative ESCALAR cherche à soutenir la clôture des fonds par un engagement pouvant atteindre 50 % de leur montant. Elle vise à la fois les nouveaux fonds axés sur le financement d’entreprises en expansion et les fonds existants qui souhaitent aider les entreprises à haut potentiel de leur portefeuille à poursuivre le développement de leur croissance.

Les gestionnaires de fonds intéressés peuvent participer à l’initiative en répondant à l’appel ouvert à manifestation d’intérêt publié aujourd’hui par le FEI.

L’appel à manifestation d’intérêt actuel porte sur une phase pilote pour l’année 2020. Sur la base de cette expérience pilote, après 2020, dans le contexte du prochain cadre pluriannuel (2021-2027), l’initiative ESCALAR devrait devenir un instrument financier européen standard, au même titre que les instruments existants. L’analyse et la sélection des fonds sont gérées par le FEI.