Sélectionner une page

La Norvège octroie à Memscap un projet de R&D de 1,3 M€

La Norvège octroie à Memscap un projet de R&D de 1,3 M€

Le Grenoblois Memscap, fournisseur de solutions basées sur la technologie des MEMS, annonce le lancement d’un programme de développement de capteurs de pression piézorésistifs pour le contrôle de la pression moteur des aéronefs (FADEC). L’agence norvégienne pour la recherche et le développement a annoncé le lancement de “STEGS”, un programme de 36 mois et financé à hauteur de 1,3 million d’euros pour soutenir le développement de capteurs de pression robustes, fiables, précis et stables afin de répondre aux futurs besoins de l’industrie aéronautique.

Dirigé par Memscap et avec la collaboration de SINTEF, le projet « STEGS » (“Sensor Technology for Green and Safe Jet Engines ”) vise le développement d’une nouvelle famille de capteurs piézorésistifs pour les applications de contrôle de pression moteur. Des accords de collaborations avec des entreprises et agences américaines du domaine de l’exploration spatiale et de l’avionique ont été mis en place afin de bénéficier de leur expertise en tant que clients pilotes de cette nouvelle génération de capteurs et de les évaluer dans des environnements hostiles.

Pour les applications de contrôle de pression moteur, les capteurs jouent un rôle clé pour réduire la consommation de carburant et son usure au cours du temps. Ils permettent aussi le suivi des paramètres de combustion et fournissent des signaux d’alarme afin de prévenir de possibles défaillances critiques.

« STEGS » va capitaliser sur le savoir-faire de Memscap en ce qui concerne les phénomènes de dérive et d’autres caractéristiques clés pour l’avionique afin de construire une nouvelle famille de produits dédiés au contrôle de la pression moteur.

Les produits aéronautiques modulaires de Memscap sont conçus pour tous les systèmes de contrôles aéronautiques et couvrent une large gamme d’applications telles que le contrôle de pression moteur, d’altitude, de la pression cabine, ainsi que les ordinateurs de vol, les indicateurs de vitesse et certaines applications spatiales.

En 2016, Memscap a réalisé un chiffre d’affaires de 11,7 millions d’euros dont 48% dans l’avionique, 33% dans les communications optiques et l’optique adaptative, 12% dans le médical et 7% dans l’électronique grand public et autre. Son bénéfice net a atteint 0,1 million d’euros contre un bénéfice net de 0,7 million d’euros sur l’exercice 2015.

Sur l’exercice 2017, Memscap entend engager une mutation de son outil industriel devant permettre une flexibilité accrue de ses capacités de production. En parallèle, le groupe souhaite accélérer son désengagement des services à faible marge au profit du développement de ses activités adossées à sa propre propriété intellectuelle. Cette évolution, bien que pouvant impacter à court terme la rentabilité du groupe, devrait permettre à Memscap d’accroître significativement ses marges sur les exercices à venir.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This