Sélectionner une page

NXP, ST et Infineon dans le ventre mou du Top25 des ténors de la folle croissance en 2021

NXP, ST et Infineon dans le ventre mou du Top25 des ténors de la folle croissance en 2021

Sur les 25 plus grandes sociétés de semiconducteurs, IC Insights prévoit que 10 augmenteront leurs ventes de semiconducteurs de plus de 30% cette année et 23 devraient afficher des progressions à deux chiffres. Seuls Intel et Sony devraient voir leurs revenus baisser, tandis que NXP, STMicroelectronics et Infineon affichent des progressions respectives de 28%, 24% et 21%, les classant aux 11e, 16e et 18e rangs sur 25 en termes de croissance.

L’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’infrastructure 5G auront fortement stimulé la croissance des ventes de semiconducteurs chez AMD, MediaTek, Nvidia et Qualcomm cette année qui trustent les quatre premières places du classement d’IC Insights des 25 principaux fournisseurs de semiconducteurs classés par taux de croissance des ventes. Ces quatre entreprises fabless sont profondément ancrées dans la course pour fournir des solutions de circuits intégrés de pointe pour les applications d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique, ainsi que les smartphones/systèmes d’infrastructure 5G.

Ensemble, AMD, MediaTek, Nvidia et Qualcomm devraient augmenter leurs ventes de 54,8 milliards de dollars en 2020 à 85,4 milliards de dollars en 2021, soit un bond spectaculaire de 56%. L’augmentation des ventes combinées de 30,6 milliards de dollars par ces quatre sociétés cette année représenterait 31% de l’augmentation de 97,4 milliards de dollars attendue pour le marché mondial des circuits intégrés cette année.

La hausse du prix moyen de ventes des semiconducteurs n’aurait pas dépassé 3% en 2021

Le marché mondial des semiconducteurs devrait en effet augmenter de 23% cette année, alimenté par l’évolution des habitudes causée par la pandémie de Covid-19 et le rebond économique qui en a découlé en 2021, selon IC Insights. Une forte augmentation de 20% des livraisons en nombre d’unités couplée à une augmentation de 3% du prix de vente moyen (ASP) des semiconducteurs constitue le moteur de cette croissance. Une hausse des prix qui paraît bien minime en cette période de pénurie.

Cette hausse de 23% constituerait la croissance la plus importante depuis 2010, lorsque les ventes de semiconducteurs avaient grimpé de 34% à la suite de la crise financière et de la récession mondiale de 2008 et 2009.

AMD devrait figurer en tête de liste avec une croissance impressionnante de 65% cette année. L’entreprise a gagné des parts de marché dans de nombreux segments, mais particulièrement dans les processeurs utilisés dans les serveurs de centres de données, où elle s’est imposée comme un fournisseur leader sur ce marché en plein essor. En outre, AMD dessert des marchés de masse pour les PC grand public et les consoles de jeux, souligne IC Insights.

Le Taïwanais MediaTek devrait pour sa part afficher une croissance de ses revenus de 60% cette année. Les puces de MediaTek se trouvent dans certaines des plus grandes marques de smartphones, de téléviseurs et d’assistants vocaux, ainsi que dans les PC Chromebook, les équipements de fitness, les routeurs Wi-Fi et de nombreux autres systèmes. MediaTek s’est imposé comme un leader en fournissant la technologie 5G basée sur un procédé 4 nm dans ses puces pour ces applications.

Nvidia devrait afficher une croissance des revenus de 54% en 2021. Nvidia a été un pionnier des unités de traitement graphique (GPU), qui rendent les jeux vidéo plus réalistes. Depuis lors, la société s’est étendue aux puces d’intelligence artificielle utilisées dans les superordinateurs, les centres de données, pour le développement de médicaments, les prévisions météorologiques et climatiques à long terme, et dans les voitures autonomes. Ses puces sont également largement utilisées dans les applications de cryptomonnaies. Au 4e trimestre, un nouveau moteur de croissance est apparu pour ses processeurs : le métavers, une plate-forme Internet immersive de nouvelle génération.

Qualcomm est le plus grand fabricant de puces pour smartphones. IC Insights prévoit que ses ventes de circuits intégrés en 2021 augmenteront de 51%. Même si Qualcomm est le premier fournisseur mondial de circuits intégrés pour smartphones, il essaie de réduire sa dépendance aux smartphones et de passer à des opportunités de croissance plus élevées dans les domaines de l’automobile, du haut débit domestique sans fil et des applications industrielles.

Sans surprise, les principaux fondeurs (TSMC, UMC, GlobalFoundries et SMIC) produisant les circuits intégrés pour les entreprises fabless devraient également enregistrer de solides progressions de ventes cette année : respectivement +24%, +26%, +34% et +39%.

Pour autant, dans cette année exceptionnelle, les revenus des semiconducteurs d’Intel, le deuxième fournisseur mondial de semiconducteurs, devraient baisser de 1%. Sony, 18e fournisseur mondial de semiconducteurs, s’attend à une baisse de 3% de son chiffre d’affaires. Un problème pour Intel en 2021 a été la pression continue sur les fournitures de circuits intégrés, qui a limité les ventes d’ordinateurs portables. Intel affirme que ses partenaires n’ont pas été en mesure de se procurer suffisamment de composants pour construire autant d’ordinateurs portables qu’ils le souhaiteraient, ce qui a réduit les commandes de processeurs Intel. Les prestations d’Intel Foundry Service, une entité nouvellement créée, sont encore trop faibles pour peser sur les ventes de l’Américain. Sony est également une victime collatérale de la pénurie. Les livraisons de la console de jeu PS5 de Sony n’ont pas atteint les objectifs en 2021, en grande partie à cause des pénuries de puces dues aux effets de la pandémie de Covid-19 en Asie du Sud-Est. Avec moins de consoles expédiées, moins de processeurs de consoles de jeu sont nécessaires.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This